Digibird1

Le Digibird, vous l’avez forcément croisé dans un magasin ces derniers temps, que ce soit en faisant vos courses à l’hyper, ou en baladant le petit dernier pour faire les repérages du père Noël. Il s’agit en fait d’un petit oiseau qui chante et gesticule gaiement. Compte tenu du faible prix de la bestiole (environ 10-12€), on peut supposer qu’il s’agit d’un jouet, certes d’aspect sympathique, mais très limité. J’ai donc été assez surprise de trouver plus d’intérêt dans ce piaf en plastique que je ne l’aurais présagé. Je vais donc vous exposer pourquoi.

Présentation

Digibird2

L’oiseau, entièrement constitué de plastique coloré, est joli. Il en existe plusieurs modèles de différentes couleurs mais chacun a un corps uni avec des yeux noirs et des ailes décorées avec des dessins. La tête est toujours d’une couleur différente que le corps, créant une certaine disharmonie, ce qui est dommage. Cela devrait toutefois être rectifié dans les modèles des prochaines collections. Pour ma part, j’ai choisi le modèle gris perle avec des ailes, des pattes et un bec bleus. Les ailes présentent des symboles de neige très sympas ou tout à fait dans le thème de fin d'année. C’est donc « un gris bird » (Haha, jeu de mot ! ^^)

L’emballage contient donc la bête, un support-bague qui sert de sifflet, un autocollant représentant une couronne dont nous parleront plus loin, et la notice. Même si l’oiseau est livré avec des piles déjà incluses, Silverlit a ajouté un second jeu de 3 piles boutons, ce qui est vraiment pas mal. Le digibird est constellé de petits trous sur le dos pour le haut parleur, ainsi qu’un orifice supplémentaire sur la poitrine pour le micro. Seuls la tête et le bec peuvent bouger, produisant des petits claquements mécaniques couverts par les chants. Par contre, les pattes ainsi que le reste du corps sont immobiles.

Digibird3    Digibird5

Utilisation

Digibird4

L’interrupteur de l’oiseau est placé en dessous de la bête. Il comporte 3 positions : « OFF » pour l’éteindre, « SOLO » pour jouer avec un oiseau seul, et « CHOIR » pour créer une chorale de plusieurs oiseaux.

Lorsqu’on bascule le commutateur sur « SOLO », on passe en mode d’oiseau seul. De ce fait, lorsque vous soufflez sur votre piaf, ou qu’il détecte votre présence par les bruits ambiants, ce dernier va s’agiter et se mettre un piailler comme un vrai oiseau. Le résultat est très bien fait et les gazouillis sont très bien imités. De plus, l’effet des mouvements de la tête, s’ajoutant aux gazouillements, sont plutôt bluffants. Lorsque vous sifflez proche de votre oiseau, que ce soit avec le sifflet fourni ou avec votre bouche, celui-ci va se mettre à chanter. Alors là, même si l’imitation est plutôt pas mal, on perçoit tout de même la supercherie : en effet, un oiseau qui siffle « pomme de rainette et pomme d’api », c’est tout de même suspect… La bestiole connait déjà 20 chansonnettes qu’il se fera un plaisir de vous faire partager. Toutefois, le choix de comptines pour enfants est plutôt judicieux car, généralement, tout le monde, ou presque, les connait.

Digibirds12

Le mode « CHOIR » permet de créer une véritable chorale de petits piafs. Ne possédant qu’un seul oiseau, voici les explications théoriques de ce que vous pouvez faire si vous avez une véritable collection de Digibirds. Comme dans un groupe de chant, ce dernier doit comporter un oiseau-chef que les autres oiseaux vont devoir suivre. Lorsque vous aurez choisi quel oiseau sera le meneur de votre troupe, vous lui collerez l’autocollant-couronne sur la tête pour le différencier des autres. Gardez tous les oiseaux éteints et placez seulement l’interrupteur de votre oiseau-meneur sur « CHOIR ». Attendez ensuite qu’il ait produit la tonalité signifiant qu’il a compris qu’il était le chef avant de placer l’interrupteur de second oiseau, l’oiseau-suiveur, sur le mode « CHOIR ». Faites de même pour chaque oiseau, un par un, pour constituer votre troupe de choristes. Ainsi, lorsque vous soufflerez ou sifflerez sur votre oiseau-chef, tous les autres suivront et chanteront la même chanson que lui.

L’oiseau s’éteint grâce au commutateur, mais également de lui-même au bout de 5-6 minutes si vous ne le sollicitez plus. Vous entendrez alors un chant d’une tonalité un peu différente, vous signalant qu’il va « enfin » se taire.

L’application Digibird

S’il n’était pas possible de coupler cet oiseau avec son smartphone, il ne serait pas résolument « High Tech » ! De ce fait, préparez-vous à télécharger l’application Digibird, disponible sur IOS et Androïd, pour débloquer des fonctions supplémentaires avec votre oiseau. Nul besoin de connection Bluetooth ou Wifi pour communiquer avec votre oiseau, ce dernier fonctionnera à l'aide des tonalités que va émettre votre tablette ou votre téléphone. Quel est le principe ? Celui-ci est très simple : vous allez jouer à un petit jeu de Memory avec des cartes représentant des oiseaux, bien entendu, pour gagner des mélodies bonus. Ce sont en fait des chansons que votre oiseau va pouvoir chanter. Grace à l’application, vous pouvez sélectionner une chanson spécifique, par exemple « Frère Jacques » et demander à votre oiseau de la chanter. Choix que vous ne pouvez pas faire sans l’appli. Une fois débloquées par les jeux, vous allez pouvoir ajouter 14 chansons, aux 20 comptines de base, au registre de votre oiseau.

Digibird7    Digibird9

Digibird8    Digibird10

Verdict

Un petit oiseau bien sympathique qui fait déjà un malheur dans les rayonnages des boutiques de jouets. Son prix et ses couleurs attirantes en font un petit cadeau idéal avec les fêtes de Noël qui approchent. Les enfants, filles comme garçons, sont immédiatement conquis, et les adultes sont assez intrigués par la bestiole pour se laisser convaincre. Et même s’il montre rapidement ses limites, on passe tout de même un bon moment à l’écouter. Pour ma part, j’aurais préféré un mode « OISEAU » pour qu’il puisse piailler comme un vrai et accueillir les visiteurs, et un mode « CHANT » où je l’aurais laissé pousser gaiement la chansonnette. Mais bon, on ne me demande jamais mon avis à moi ^^

Conclusion

(+) Joli et amusant, belle imitation des piaillements et des mouvements de la tête. Prix très attractif.

(-) Limité, les comptines cassent un peu l’effet oiseau "naturel".

Infos complémentaires : site du fabricant 

Les Digibirds sont vendus, au choix, en oiseau seul, avec une cage ou une petite volière.

Crédits photo 6 : ©Silverlit