Storio3baby1Soucieux de l’intérêt suscité par les nouvelles technologies auprès de notre génération de bambins, Vtech développe, depuis quelques temps déjà, une gamme de jouets permettant à nos charmantes têtes blondes de faire « comme les grands ». Ainsi, vous avez pu voir fleurir, sur les somptueux étalages des magasins de jouets, des produits allant de l’appareil photo à la tablette tactile, en passant, bien entendu, par la montre intelligente. Même si les couleurs restent résolument axées sur les goûts des plus jeunes, on retrouve dans ces jouets certains aspects esthétiques et fonctionnels de nos propres appareils. Les bébés ne sont aucunement oubliés dans cette folle conquête du jeune consommateur, puisque ce sont les 18 mois qui sont visés avec la tablette Storio 3 baby. Mais quel univers ce type de produit propose-t-il à nos enfants ? Mon Technobaby possède un iPad depuis ses 4 mois, ce qui fait de lui un bébé testeur des plus exigents dans cette gamme de produits high-tech. Ainsi, c’est dans ses mains d’expert, en plus des miennes, qu’est passée cette tablette afin de vérifier si elle tient bien toutes ses promesses.

Présentation

Storio3baby2

Jusqu’aux environs des 3 ans, il est courant que les enfants apprennent régulièrement aux objets à voler à travers la pièce. Vtech le sait bien et c’est pourquoi, Storio 3 baby est dotée d’une belle grosse coque protectrice, ce qui fait d’elle une tablette toute petite mais particulièrement rondelette. L’aspect me fait immédiatement penser à la coque pour iPad Laugh and Learn de Fisher Price, testée dans un article l’an dernier, tant par le choix de la couleur blanche, la anse pour la transporter facilement ou les coins antidérapants colorés qui  l’entourent. En comparaison, le cadre en plastique est si large que l’écran en lui-même parait étrangement petit. Ce dernier a sensiblement la taille d’un smartphone avec ses 4,3 pouces, ce qui donne un rectangle de 9,5cm X 5,5cm. Un gros stylet est fixé à l’aide d’une cordelette et s’accroche sur le côté gauche de la tablette. On retrouve également un gros joystick, une caméra rotative permettant de prendre des photos aussi bien à l’avant qu’à l’arrière de la tablette, et le bouton pour l’allumer et l’éteindre. Juste sous l’écran, la découpe de la coque permet l’accès à 4 boutons : celui pour le retour au menu, celui de l’aide et les deux autres pour régler le volume.

Storio3baby3L’arrière présente deux encoches circulaires dans lesquelles il est possible de glisser une pièce pour détacher la coque, révélant ainsi la véritable tablette qui ressemble beaucoup à la Storio 3. C’est justement sous cette forme que vous pourrez confier son jouet à votre enfant lorsqu’il aura dépassé les 3 ans, période où l’on observe généralement une baisse des crises et de ce besoin de tout jeter. Deux cache-piles permettent d’alimenter la tablette au moyen de 4 piles LR06, un autre permet de placer la pile de sauvegarde, pour ne pas perdre les données interne au moment de changer les batteries. Il est également possible de se procurer une batterie avec adaptateur secteur pour éviter de devoir constamment changer les piles. Un second stylet est accessible dans une encoche à l’arrière de la tablette nue. La coque semble avoir un peu de jeu au niveau de la fixation à l’arrière. Rien de bien méchant dans la mesure où cela ne gène pas l’utilisation ni la solidité de la protection. Toutefois, mes doigts d’adulte jouent instinctivement avec cette fragilité ce qui m’agace un peu. Vous me direz, je suis chipoteuse, je n’ai qu’à jouer sans la coque ^^. L’appareil est livré avec une cartouche contenant 3 activités de démonstration, un câble pour la relier à l’ordinateur et un CD d’installation pour l’Explora Park, pour le cas où votre ordinateur vous en demanderait un.

Storio3baby5

Les applis natives

Storio3baby6Après avoir créé sa propre session d’utilisateur, votre enfant accède au menu principal de l’appareil qui comporte deux écrans : le premier muni de 10 icônes d’applications, et le second qui en possède 5. Lorsqu’il touche l’une des icônes, une voix masculine commente le choix de votre enfant ce qui fait que, même en ne sachant pas encore lire, il comprend rapidement et se laisse guider dans la navigation. L’écran est de type « résistif », ce qui fait qu’il faut véritablement appuyer, et pas seulement effleurer, les icônes pour les activer. De plus, dotée d’un gyroscope, la tablette bascule l’écran en mode portrait ou paysage en fonction de la manière dont elle est tournée. Voici un petit tour d’horizon des possibilités de base de la Storio :

  • Histoires : cette application est malheureusement vide au démarrage de l’appareil. Il faut impérativement se connecter à l’explora Park pour en alimenter le contenu.

Storio3baby7

  • Baby coloriage : 8 dessins à colorier sont disponibles. Avec la palette de couleurs, votre enfant utilise son doigt ou le stylet pour colorier les zones prédéfinies des images. Il peut ensuite sauvegarder ses créations dans la mémoire de la tablette et les retrouver dans l’application Album photo.
  • Jeux : 1 seul jeu est présent dans les données de base. Ce dernier consiste à découvrir les animaux de la jungle. L’enfant touche l’animal pour que la tablette lui explique à quelle espèce il appartient.
  • Calendrier : Très sympathique, cette application permet à votre enfant de marquer des évènements dans un calendrier mensuel en y collant des stickers virtuels. Ainsi, il peut identifier un anniversaire, le repas chez mamie, Noël…
  • Baby créativité : cette application est malheureusement vide au démarrage de l’appareil. Il faut impérativement se connecter à l’explora Park pour en alimenter le contenu.
  • Musique : 12 comptines sont enregistrées dans la tablette.
  • Appareil photo : Cette icône donne accès à la caméra pour prendre des clichés, mais également permet de les customiser avec des cadres, des trucages, des tampons et diverses fantaisies.
  • Album photo : C’est à cet endroit que se retrouvent les photos et les dessins qui ont été sauvegardés.
  • Caméra : Tout comme l’appareil photo, cette application accède à la caméra pour faire, cette fois, des petits films.
  • Vidéos : 2 vidéos sont préenregistrées dans la mémoire de l’appareil : il s’agit de Trotro le dessin animé mettant en scène un petit âne, et Léo et Poli. C’est également à cet endroit que l’on pourra retrouver les petits films pris au moyen de la caméra.
  • Calculatrice : Une calculatrice toute simple, comme celles des adultes.Storio3baby8
  • Mes amis : Une application assez intéressante permettant à votre enfant de créer son propre répertoire avec des informations concernant son entourage. Ainsi, il pourra renseigner les noms, ajouter la photo, la date de naissance, le téléphone, le mail, l’adresse et les centres d’intérêt de chacun de ses amis, pour ne rien oublier les concernant.
  • Date et heure : Cette icône donne accès aux modifications de l’heure et de la date, mais permet également d’utiliser un chronomètre.
  • Bloc-notes : Cette application permet, comme son nom l’indique, de prendre quelques notes au moyen d’un clavier. Pour ma part, c’est presque impossible car il s’agit d’un clavier ABCD et je suis trop formatée au clavier AZERTY pour pouvoir l’utiliser sans réfléchir à chaque touche ^^
  • Options : Cette section permet de changer le nom de l’utilisateur, sa photo, le fond et le message d’accueil et les différents paramètres à destination des parents.

Même si elle est livrée avec un contenu de base permettant à votre enfant de l’essayer et de commencer à jouer, on se rend compte que c’est assez limité. Vous serez donc rapidement obligé de connecter le jouet à l’Explora Park et/ou d’acheter des cartouches d’activités en magasins (jeux, livres…) Le bouton ON/OFF ressemble étrangement au bouton « MENU » de l’iPad. De ce fait, Technobaby pense pouvoir revenir à l’écran du début en appuyant sur cette touche. Et forcément, il éteint systématiquement la tablette. De même, lorsque les écrans de chargement lui paraissent trop longs, il a instinctivement recours à cette méthode expéditive, ce qui l’oblige à redémarrer totalement la tablette et patienter encore plus. J’ai beau lui expliquer que ce bouton ne doit pas être touché, ses réflexes ipadiens sont trop forts et il se retrouve à relancer intempestivement son jouet. De ce fait, l’idée est de placer un petit bout de carton entre la coque et la tablette afin de bloquer cette touche, histoire qu’il perde cette vilaine habitude et profite pleinement de sa tablette.

Les icônes « cartouche de jeux » et « téléchargements »

Ces deux icônes, placées au bas de chacun des écrans, permettent, pour la première, d’accéder aux activités de la cartouche que vous avez insérée dans la tablette. Ces cartouches, vendues en magasins et grandes surfaces, proposent des jeux, sous licence pour la plupart, mais également des livres… Leur contenu est donc directement accessible par cette icône mais vous devrez également déshabiller totalement la tablette de sa coque pour intervertir les cartouches, comme avec une console de jeux, chaque fois que votre enfant voudra changer d’activité. La seconde icône « téléchargements » permet, elle, d’accéder au contenu sauvegardé dans la mémoire interne de la tablette ou sur la micro SD. Contenu que vous aurez préalablement récupéré en navigant dans l’Explora Park.

L’Explora Park

Storio3baby9Pour ma part, nul besoin d’installer le logiciel Explora Park sur mon PC puisque je l’avais fait pour personnaliser le mouton 1001 chansons de mon fils. Mais si ce n’est pas votre cas, il vous suffit de connecter la Storio au port USB de votre machine, à l’aide du cordon fourni, et de suivre l’installation automatique à l’écran. Une fois le logiciel installé sur votre ordinateur, l’explora Park est un véritable store d’applications dédiées à cette gamme de tablettes et vous avez le droit de choisir et télécharger gratuitement une des activités. Celles-ci sont répertoriées par type : ebooks, jeux, vidéos (dessins animés), musiques (comptines, albums). Certaines cartouches de jeux, habituellement disponibles en magasins, sont également téléchargeables sur ce store. Le tout est proposé en précisant systématiquement les tranches d’âge des enfants visés, vous préservant ainsi des mauvaises surprises dans vos choix. D’un coup d’œil, vous reconnaitrez certainement les licences que votre enfant connait déjà et affectionne particulièrement : pour mon Technobaby, par exemple, ce sont les « Tut tut bolides », bien sûr, mais également « le dino train », « Docteur la peluche », « Trotro » ou encore « Zou le zèbre ». Dommage toutefois que la différence de prix entre la cartouche physique et le même jeu téléchargeable ne soit pas significative. Niveau contenu, ne soyez pas étonnés de retrouver des titres de votre enfance avec, par exemple, « les 12 travaux d’Astérix », ou encore, « le triomphe de Babar ». Egalement, on couvre des musiques du bébé à l’ado, en partant des comptines pour aller jusqu‘à Shakira ou One direction !

Verdict

Storio3baby4La Storio 3 baby est une jolie surprise à faire si votre bébé s’intéresse déjà à votre univers high-tech. En effet, sa forme et son poids sont particulièrement adaptés aux petites mains. Malheureusement, si votre enfant est déjà un habitué de l’iPad, le passage vers cette tablette risque d’être un peu plus difficile compte tenu que l’on passe d’un écran capacitif qu’il suffit d’effleurer à un résistif qu’il faut franchement appuyer. De plus, l’écran est bien plus petit que celui d’une tablette habituelle car il fait plutôt la taille d’un smartphone. Toutefois, l’interface est assez simple et permet de naviguer librement d’une activité à l’autre. Deux critiques seraient à faire au sujet de l’interface elle-même : le fait de pouvoir créer plusieurs sessions utilisateurs n’est pas vraiment pratique pour mon fils qui multiplie, bien malgré lui, les profils au lieu d’accéder au sien. De plus, le bouton menu, caché au dessous de l’écran, est trop petit alors que le bouton On/Off est une véritable invitation pour les petits doigts. Ainsi, il est instinctivement plus naturel à l’enfant de redémarrer sa tablette alors qu’il souhaitait simplement revenir au menu. Egalement, la coque est vraiment bien conçue et d’une solidité à toute épreuve, protégeant ainsi parfaitement les côtés et l’arrière de la tablette. Alors pourquoi ne pas protéger l’écran ? La découpe dans la coque donne directement accès à la surface tactile, sans même un film protecteur. Et quand on connait l’ingéniosité criminelle des bébés, sans compter les risques de crachouille, bavouille, morvouille et je vous passe toutes les horriblouilles choses visqueuses et écœurantes qu’un enfant est capable de produire et étaler sur un écran… Bref, même si les 18 mois peuvent posséder cette tablette, on reste vigilant pour le bien-être du matériel. Passés les 3 ans, il n’est pas interdit de laisser la coque qui est tout de même jolie et agréable à transporter grâce à sa grande anse. La tablette qu’elle cache en son sein a un aspect plutôt élégant. De plus, avec l’âge, c’est également le contenu qui s’enrichit en proposant à l’enfant des activités adaptées et de plus en plus intéressantes et interactives. C’est donc une très bonne idée cadeau, surtout qu’ensuite, il est possible d’acheter des cartouches en magasin ou sur internet, voire même, il existe des « cartes cadeaux » pour alimenter le portefeuille de l’Explora Park et permettre à l’enfant de choisir lui-même de nouveaux contenus à télécharger.

Conclusion

(+) Taille et poids parfaitement adaptés à bébé, coque ergonomique. Contenu supplémentaire directement téléchargeable.

(-) Ecran résistif, temps de chargement un peu longs. La coque ne protège pas l’écran.

Infos complémentaires : Site du fabricant