Clavier_Perixx1

Le problème des tablettes, des smartphones et de tous ces appareils nomades, c’est souvent que le clavier tactile ne permet pas d’écrire confortablement. Alors malheureusement, ceux qui ont de grands textes à rédiger et qui souhaitent profiter de leur transport pour s’avancer dans leur travail, n’ont pas d’autre choix que de se promener avec leur ordinateur portable. De ce fait, le clavier bluetooth peut être une réponse satisfaisante à ce nouveau type de besoin. Décliné sous plusieurs designs ayant en commun des touches physiques sur un support suffisamment réduit pour tenir dans un sac, il est également très pratique et se connecte instantanément sans recourir à un cordon. Attention toutefois à bien choisir un modèle azerty. Celui que je vous propose aujourd’hui est le Periboard 805L de la marque Perixx.

Clavier_Perixx4

Présentation

 

L’accessoire se présente replié, ce qui donne un rectangle à peine plus large que mon smartphone avec ses mensurations de 16cm X 9.5cm pour une épaisseur de 1.6cm. Autant dire qu’il n’aura aucun mal à trouver sa place dans une pochette de votre sac à main. Le fait de proposer un clavier entièrement replié sur lui-même permet de protéger les touches des chocs et des coups dus au transport. Cette partie est également dotée de petits tampons pour une meilleure adhérence lorsqu’il est posé sur une table. Un aimant permet de le maintenir fermé et ainsi, éviter qu’il ne s’ouvre dans votre sac.

Clavier_Perixx3

Une fois déplié, le clavier est grand, bien plus grand que l’idée que je m’en faisais au moment de l’acheter. De ce fait, il est particulièrement confortable en écriture car il est doté de larges touches. Toutefois, pour un accessoire résolument nomade, sa largeur, lorsqu’il est déployé, le rend difficilement inaperçu, surtout dans les transports en commun. Du fait de l’emplacement de la pliure, le clavier se retrouve scindé en deux. Ce n’est absolument pas choquant, sauf peut-être la grande barre espace qui, au passage, est devenu 2 petites barres espace. J’ai, pour ma part, bien pris garde à choisir une version azerty, et ce afin de m’éviter de mauvaises surprises, et si toutes les touches habituelles des claviers ordinaires sont bien présentes, il est toutefois dépourvu de pavé numérique.

Mise en route

Ce clavier fonctionne sur batterie, et non pas à l’aide de piles ce qui est déjà un très bon point. Environ 1h30 à 2h sont suffisantes pour recharger ce clavier au moyen du chargeur secteur d'un smartphone actuel. Le jumelage est incroyablement simple : il faut allumer l’appareil, procéder à un appui long sur le bouton du bluetooth pour lancer une connexion et voir apparaitre le clavier dans la liste des appareils disponibles sur votre tablette ou votre smartphone. On le sélectionne et on entre, à l’aide du clavier physique, le code à 6 chiffres précisé par la tablette ou le smartphone. Le tour est joué !

Sur Android : Le querty est par défaut, même si le clavier est pourtant bien en azerty ! J’ai donc été obligée de télécharger une application android pour le convertir en azerty. Attention, l’appli "Upsoft" conseillée par le concepteur est payante, mais vous pouvez tout comme moi en utiliser une autre, proposée par un développeur du nom de "Legumanoid", mais qui a l’avantage de très bien fonctionner et d’être complètement gratuite.

Clavier_Perixx5    Clavier_Perixx6

Utilisation

Clavier_perrix2

Les touches sont très agréables, rendant l’écriture particulièrement fluide et d’une prise en main très rapide. La notice parle de 60 heures d’utilisation mais, au jour d’aujourd’hui, je ne suis pas encore arrivée à sécher la batterie pour vérifier l’exactitude de cette donnée. Je regrette justement l’absence d’une jauge, ou d’un indicateur sur le périphérique utilisé, qui permettrait de surveiller le niveau de la batterie du clavier.

En l’utilisant, même après une bonne prise en main, les seuls petits défauts seraient tout d’abord l’emplacement de la lettre « é » que mon doigt confond systématiquement avec la touche « & ». De plus, lorsque je le place sur mes genoux, le clavier se replie systématiquement. Il me faut donc placer un cahier ou un sac pour le mettre à peu près à plat.

Verdict

Ce clavier est tout à fait ce que je recherchais pour pallier au manque de confort des claviers tactiles des tablettes et des smartphones d’aujourd’hui. Reconnu immédiatement par les appareils auxquels il est jumelé, il est opérationnel dès son allumage et reste parfaitement connecté durant son fonctionnement. Aucune micro-coupure ni latence ne sont à déplorer lorsqu’on tape un texte, l’écriture est instantanée, comme s’il était directement connecté au moyen d’un cordon. On en oublierait justement qu’il s’agit pourtant d’une liaison bluetooth ! Replié, il est parfaitement nomade et se glisse facilement dans un sac à main. Déplié, il est d’une taille apportant un réel confort d’écriture, même si une taille légèrement en dessous aurait été appréciée pour se faire plus discret dans les transports. Son autonomie est assez incroyable, et une fois éteint, sa batterie conserve sa charge, évitant les mauvaises surprises au moment de le remettre en service.

Conclusion

(+) Encombrement minimal pour un clavier plutôt grand une fois déplié. Fonctionne sur batterie.

(-) Pas de jauge de batterie. Nécessite une appli pour la compatibilité avec la norme azerty.

Infos complémentaires : site du fabricant