Clavier_iClever1

Avec les écrans tactiles, il est devenu inutile d’utiliser un clavier physique puisqu’ils sont virtuellement natifs dans nos appareils. Pourtant, j’aime particulièrement la sensation des touches lorsque j’écris et je trouve, pour ma part, qu’on ne retrouve pas cette impression avec les claviers virtuels et pire, il est impossible de taper de longs textes en utilisant seulement un écran. De ce fait, je suis toujours à la recherche du gadget qui accompagnera mon smartphone ou ma tablette dans les transports, et me permettra de créer des articles même si je ne suis pas assise devant un ordinateur. Après mon test du Periboard 805L de la marque Perixx, c’est donc au tour du mini clavier bluetooth d’iClever d’être passé entre mes mains particulièrement exigeantes.

Présentation

Clavier_iClever2

D’une taille vraiment réduite avec des dimensions de 15cm X 5.5cm, il est à peine plus long qu’un smartphone avec un écran de 5 pouces et pas plus large. Il se glisse donc très facilement dans la poche ou dans un sac. Sa texture veloutée est particulièrement agréable en main et ses touches sont petites mais d’une taille idéale pour écrire, bien entendu, si on n’a pas de gros doigts. Le bon compromis a été trouvé pour permettre ce format minimal sans pour autant que la taille ne soit inconfortable. Par contre, les touches risquent de s’abimer avec le temps, les frottements et les coups qu’il pourra être amené à recevoir durant son transport. Une petite pochette pour le glisser et le protéger n’aurait pas été du luxe.

Clavier_iClever6

Ce clavier est bel et bien un azerty, ce qui pourra en tranquilliser plus d’un. On y retrouve les touches habituelles des claviers standards, à l’exception du pavé numérique qui est régulièrement boudé par les fabricants du fait de sa redondance avec les chiffres placés en ligne au dessus des lettres. Cet « oubli » permet justement de conserver cette miniaturisation qui rend son utilisation quotidienne si intéressante. Il est toutefois doté d’un pad tactile permettant de sélectionner un endroit précis de l’écran sans toucher celui-ci,  d’un pavé directionnel et de deux touches simulant les clics gauche et droit d’une souris. Des touches d’accès rapide sont également présentent, comme le réglage du volume de votre appareil, l’accès à la lecture des musiques et des vidéos, et même une macro du « contrôle-Alt-Suppr » que l’on fait subir à nos PC quand on est vraiment très fâchés contre eux ^^ !

Clavier_iClever5

Petit détail un peu gadget mais qui fait super pro dans les réunions d’entreprises ^^, un pointeur laser est disponible sur le bord droit ce qui fait que, le clavier tenu en main comme une télécommande, vous pouvez faire des démonstrations en projetant une petite lumière rouge sur le mur. Il renferme également, dans un petit logement prévu à cet effet et délicatement dissimulé à l’arrière, un dongle bluetooth permettant de « convertir » au bluetooth les appareils qui ne le sont pas (encore) et auxquels vous souhaitez jumeler votre clavier.

Mise en route

Ce clavier fonctionne sur batterie, et non pas à l’aide de piles ce qui est déjà un très bon point. Il se recharge rapidement au moyen du port USB de votre ordinateur grâce au câble fourni dans l’emballage. Le jumelage est incroyablement simple : il vous suffit d’allumer l’appareil, d’appuyer sur le bouton du bluetooth pour lancer la connexion et voir apparaitre le clavier dans la liste des appareils disponibles. On le sélectionne et on entre à l’aveugle, à l’aide du clavier physique, le code à plusieurs chiffres précisé par votre tablette ou votre smartphone (4 chiffres sur l’iPad et 6 chiffres sur un appareil Android). Attention à bien penser à garder votre doigt appuyé sur la touche shift en composant le code pour bien appeler les chiffres. On termine en appuyant sur la touche Enter et le tour est joué ! Sur iPad, le clavier est immédiatement reconnu en azerty mais sur Android, il faut penser à aller faire un tour dans les paramètres de l’appareil et repérer les réglages du clavier. Ainsi, en sélectionnant « Français Clavier Android » dans la liste des langues, le clavier bascule bien en Azerty.

Clavier_iClever7   Clavier_iClever8

Utilisation

Ce qui m’a le plus étonné dans l’utilisation de ce clavier, c’est de me rendre compte que, bien que le pad tactile soit une bonne idée pour simuler le curseur d’une souris sur n’importe quelle écran (excepté celui de l’iPad où, malheureusement, le curseur n’apparait pas), il s’avère qu’en tant que gauchère, il se retrouve placé du mauvais côté pour moi. De ce fait, si on coupait cette partie de droite pour ne garder que le clavier, l’iClever aurait été tout simplement parfait !

Clavier_iClever4

Je ne vais pas vous cacher que vous n’arriverez pas à taper aussi vite avec ce clavier qu’avec une version classique 3 fois plus large. Mais avec un peu de pratique, on arrive à une certaine fluidité et nos doigts finissent par trouver instinctivement les touches. Cependant, attention aux petits pièges qui apparaissent lors de l’utilisation. Par exemple, il n’y a pas de seconde touche « shift » à droite. Jamais je n’aurais pensé que cette touche m’était utile mais au moment de créer un « . », avec l’absence de pavé numérique, on observe un instant de désarroi. Après, chacun remarquera de petites différences en fonction de ses habitudes, mais rien qui ne puisse être corrigé par un peu de pratique. Détail agréable, aucun manque ne semble à déplorer car toutes les ponctuations sont bien présentes ainsi que les accents. N’hésitez pas à me poster vos remarques si vous repérez quelque chose que je n’aurais pas vu.

Le clavier se met seul en veille après une inutilisation prolongée. Attention toutefois de bien penser à l’éteindre avant de le transporter car le moindre appui sur une touche le réveille instantanément. Il serait bête qu’il dévore sa batterie dans un sac. En parlant de batterie justement, il n’y a malheureusement pas de jauge pour surveiller la charge mais un diode permet d’indiquer lorsque le clavier est à bout de souffle, c’est déjà ça.

Verdict

Clavier_iClever3

Ce petit clavier a tout d’un grand ! Ses dimensions réduites en font un outil nomade, sans pour autant dénigrer le côté pratique indispensable pour la saisie. Agréable, tant par sa texture que par sa facilité de prise en main, il s’adapte rapidement à vos appareils, qu’ils possèdent une connexion bluetooth native ou non. Il se glisse facilement dans une poche ou dans un sac et devient le compagnon parfait de votre smartphone ou de votre tablette. La notice, pourtant très restreinte, est en anglais. Si, de mon coté, cela ne pose pas vraiment de problème, certaines personnes peuvent se retrouver un peu gênées pour en comprendre le fonctionnement. Dommage. Ce détail mis à part, on obtient un gadget véritablement bien fini et très réussi.

Conclusion

(+) Encombrement minimal pour un clavier suffisamment grand pour être fonctionnel. Fonctionne sur batterie. Toucher très agréable

(-) Les touches risquent de prendre des coups et de s’effacer avec le temps. Notice en anglais

Infos complémentaires : site du revendeur