Difficile de s’y retrouver dans cette jungle de produits high-tech et les enceintes portables se démocratisent tout autant que les autres objets connectés. La technologie Bluetooth étant devenue, au fil des ans, particulièrement à la mode dans nos gadgets, les fabricants usent et abusent de cette liaison magique dont nos tablettes et portables sont dotés. La marque TaoTronics, que l’on a déjà pu découvrir avec l’enceinte TT-SK02 ou encore les écouteurs intra-auriculaires, propose cette fois une enceinte au design innovant à peine plus grand qu’un gobelet d’expresso, mais qu’en-est-il niveau utilisation de ce nouveau joujou ?

Présentation

Enceinte_Tao1

D’une toute petite taille, cette enceinte ne ressemble à aucune autre que j’ai pu croiser en magasin ou sur le web. Ne mesurant que 7,5cm de haut pour un diamètre de 6cm, je n’irai pas jusqu’à dire qu’elle tient dans une poche mais presque. Sa couleur noire mat et son poids réduit en fond un gadget résolument nomade tout en se cherchant un design aux finitions parfaites. La totalité des fonctions, que ce soient les boutons (Interrupteur, molette permettant le contrôle du volume ou des chansons) ou les prises nécessaires à son utilisation, se trouvent regroupées vers « l’arrière » selon le profil que l’on observe. La liaison peut ainsi se faire à distance par Bluetooth, pour les appareils qui sont dotés de cette technologie, ou directement par le biais d’un câble et d’une prise auxiliaires, très utiles pour le connecter à un appareil plus ancien. Le câble jack ainsi que le cordon pour recharger cette enceinte sont, bien évidemment, fournis avec le packaging.

Utilisation

Fonctionnant sur batterie, il faut bien entendu recharger la bête avant de pouvoir l’utiliser. Pour cela, vous avez le choix de le connecter à l’un des ports USB de votre ordinateur, ou bien d’utiliser un chargeur de téléphone, par exemple, en prenant bien garde que ce dernier restitue un petit ampérage : je déconseille systématiquement de dépasser les 5V pour 1A. Un halo rouge illumine le cerclage sur le dessus durant le temps nécessaire à la charge, et cette lumière passe à une teinte bleutée très jolie lorsque vous faites fonctionner l’enceinte.

Le jumelage par technologie bluetooth est enfantin. En effet, lorsqu’on a déjà pris l’habitude d’appairer des objets connectés, celui-ci semble encore plus simple que les autres. Pas de code ni de technique particulière, il suffit de l’allumer pour le voir apparaitre dans la liste des appareils disponibles dans les réglages de votre tablette ou votre smartphone. Vous n’avez plus qu’à le sélectionner sous le nom de « Taotronics TT-SK05 » et hop, la liaison est immédiate. Côté prise jack, si votre appareil n’est pas doté de la technologie bluetooth, il suffit de brancher le cordon fourni pour relier les deux appareils et profiter ainsi de votre musique sur l’enceinte.

L’appareil se contrôle ensuite par le biais de votre tablette ou de votre smartphone, bien évidemment, mais vous pouvez toutefois prendre la main directement en utilisant la molette « multifonction » placée à l’arrière de l’enceinte. Ainsi, cette dernière permet de naviguer d’un seul doigt dans les chansons, de régler le volume ou, d’une simple pression, de mettre la musique en pause et de la reprendre.

Enceinte_Tao2    Enceinte_Tao3

Verdict

Enceinte_Tao4

Ce n’est pas de la haute définition, alors n’espérez donc pas avoir un son qui se diffuse dans toute la pièce. Mais malgré sa petite taille, cette enceinte « crache » bien et restitue la musique de manière puissante et à la fois harmonieuse. Pour ma part, je la trouve parfaite pour mettre des comptines ou des berceuses dans une chambre d’enfant. Pas besoin d’installer un gros poste près du lit de bébé, il suffit de poser l’enceinte sur l’armoire ou sur une étagère, hors de portée des petites mains. On peut ainsi contrôler le volume et les chansons depuis la pièce d’à côté, puis éteindre le système sans même se déplacer. Parfait la nuit notamment, les parents comprendront certainement de quoi je parle. De plus, toujours cette petite taille permet également de l’emporter partout, dans son sac à main ou dans sa valise de vacances, par exemple. Autre utilisation intéressante, ce petit appareil fait également office de kit main-libre lorsqu’il est jumelé avec un smartphone. Et détail qui a son importance, il fait normalement partie des dispositifs autorisés par la législation puisqu’il ne dispose pas d’oreillette intra-auriculaire susceptible de distraire la conduite d’un véhicule. Vous pouvez donc le poser sur votre tableau de bord et prendre des appels en toute sécurité. La molette « multifonction » présentée plus haut permet également de contrôler les appels par simple pression pour décrocher et raccrocher.

Autre détail qui me semble avoir son importance, je trouve pour ma part l’autonomie un peu légère. En effet, je n’ai pas chronométré la durée exacte mais la notice parle de 6 heures d’utilisation. Pour un appareil à emporter partout, le risque de se retrouver en rade est tout de même important. Mais il est toutefois possible de l’utiliser branché sur le secteur pour une utilisation prolongée. Le côté « nomade » en prend alors un coup mais il fonctionne alors de manière illimitée.

Conclusion

(+) Taille et désign très sympathiques

(-) Gourmande, l’enceinte se décharge assez rapidement

Infos complémentaires : site du fabricant

Cette enceinte existe également en version blanche