Kidizoom_Actioncam1

L’ère du numérique, et cette passion qu’elle déchaîne, touche aussi bien les adultes que leur précieuse progéniture. Vtech, grand fabricant de jouets, l’a bien compris et depuis plusieurs années déjà, il s’évertue de proposer de nouveaux jeux à la fois ludiques et modernes pour le plus grand bonheur de nos charmantes têtes blondes. Mais ce que préfèrent les enfants par-dessus tout, c’est imiter le quotidien de leurs parents. Ainsi, le catalogue Vtech s’est vu proposer des tablettes tactiles à la portée des plus jeunes, des montres intelligentes, des appareils photos numériques et ergonomiques, et à présent, des mini caméras.

Présentation

Kidizoom_Actioncam2

Comme vous pourrez le constater lorsque vous le croiserez dans les rayonnages de votre magasin de jouets préféré, l’emballage de la caméra ne cache absolument rien. En effet, outre le fait que la grande majorité des informations et des fonctionnalités sont décrites (et en français !) sur chacune des faces du carton, on découvre également un grand rabat maintenu par un scratch, permettant de visualiser la bête avant l’achat. Les accessoires accompagnant la précieuse caméra sont ainsi présentés et numérotés avec une légende expliquant l’utilité de chaque ustensile. Résultat : aucune mauvaise surprise en rentrant à la maison puisqu’on sait exactement ce qu’on achète.

Kidizoom_Actioncam3

Une fois déballée, la caméra est toute petite dans une main adulte, même une main de petite femme ^^ Sa taille est donc parfaitement étudiée pour se loger dans la paume d'un enfant. Pour information, selon les données du constructeur, l’écran possède une diagonale de 1,41 pouces mais si cette mesure ne vous parle pas, sachez qu’il fait 2,6cm de large pour 2,7cm de haut. En comparaison avec la Kidizoom Smartwatch du même fabricant, les écrans sont identiques, à la différence près que celui de la montre est tactile mais pas celui de la caméra. Cette Kidizoom est donc carrée et un boudin noir en caoutchouc vient l’encercler pour la protéger des chocs et des chutes. Toutefois, rien ne viendra sauver l’écran si celui-ci venait à être victime d’un accident. L’avant de l’appareil comporte un petit objectif en son centre, et l’arrière comporte l’écran entouré de plusieurs boutons pour naviguer dans les fonctionnalités. Deux boutons supplémentaires, sur lesquels on repère immédiatement les icônes « appareil photo » et « caméra », sont placés sur le dessus afin d’être parfaitement accessibles. Pour finir, bien dissimulés sous des caches en caoutchouc, on retrouve le port USB nécessaire au rechargement de la caméra et à sa connexion à un ordinateur, ainsi que l’emplacement pour y introduire une carte mémoire.

Kidizoom_Actioncam4    Kidizoom_Actioncam6

Pour passer rapidement en revue les accessoires livrés avec la caméra, avant de les décrire plus en détail dans la partie suivante, nous trouvons un caisson étanche en plexiglas transparent, un support du même matériau, un système d’accroche pour guidon, une fixation autocollante, une dragonne, un câble USB et un manuel en français. On déplorera cependant l’absence d’une petite housse pour y glisser l’ActionCam afin de la ranger précieusement et l’emporter partout.

Détails des accessoires

  • La dragonne : Nul besoin de s’étaler sur cette petite lanière si ce n’est pour préciser que la petite caméra comporte 2 œillets métalliques pour venir y fixer cette fameuse dragonne ou toute autre lanière permettant de la porter autour du cou, par exemple. De plus, on verra un peu plus loin que le boîtier étanche comporte également 2 œillets en plastique pour accrocher la caméra durant les jeux d’eau.

    Kidizoom_Actioncam8

  • Le boitier étanche : Il s’agit là de l’accessoire le plus réussi de tous ceux réunis dans l’emballage. Grâce à lui, l’ActionCam ressemble étrangement à une caméra Gopro. Un système de levier permet d’ouvrir cette coque parfaitement transparente pour y glisser la petite caméra. Des joints viennent sécuriser l’ouverture ainsi que les parties sensibles comme les boutons ou le micro. Le tout reste tout à fait ergonomique et n’entache pas la légèreté du produit. Le matériau utilisé, à savoir du plexiglas, permet non seulement une visibilité et un accès à toutes les fonctionnalités, mais fait également profiter de sa robustesse en protégeant l’appareil contre les coups, les chutes et les rayures. Résultat : ce caisson propose donc une double protection, contre l’eau et les petits accidents. Entre les mains d’un enfant, il pourra être sage de conserver la caméra dans cette coque, en tout cas durant les sorties.
    Kidizoom_Actioncam11Pour les besoins du test, mais également par curiosité, j’ai souhaité tenter l’expérience de sa résistance à l’eau. Peu désireuse toutefois de me risquer avec la caméra pour ce tout premier bain, j’ai inséré un morceau de sopalin dans le caisson avant de l’immerger un bon moment dans un bac d’eau. Test réussi puisque le tissu improvisé est ressorti parfaitement sec. Bon, je dois bien admettre que j’ai été assez surprise dans la mesure où je suspectais que l’eau pouvait s’infiltrer par les trous du micro ou au niveau des sur-boutons. Prenez garde tout de même car une mauvaise chute du boîtier pourrait réussir à le fissurer et ainsi, compromettrait son étanchéité.

  • Le support : Du même matériau que le caisson étanche, il n’a aucune vocation à protéger la caméra mais sert tout simplement à la maintenir sur une fixation, celle adhésive ou celle étudiée pour le guidon. Il suffit de glisser le petit appareil en clipsant le cerclage en plexi autour de l’objectif. La caméra est ainsi parfaitement maintenue.

  • La fixation pour guidon : Deux vis permettent d’attacher solidement le dispositif à n’importe quel guidon (vélo, trottinette, tricycle…), la troisième sert ensuite à orienter le support ou le boîtier étanche que l’on vient fixer dessus. Une bande caoutchoutée sécurise l’attache afin d’éviter à la caméra de glisser le long du guidon, mais attention à ne pas perdre ce morceau de plastique car il n’est pas collé. Ce dispositif est très simple à utiliser mais le seul point regrettable serait qu’au moment du montage/démontage, toutes les pièces se désolidarisent les unes des autres, au risque d’en voir disparaître un morceau si on ne fait pas attention. A n’utiliser qu’en présence d’un adulte, donc, mais un adulte attentif ^^

  • La fixation adhésive : Elle se présente en deux parties distinctes : une petite plaque noire sur laquelle est collée une bande de scotch double face, et un support orientable sur lequel la caméra vient se fixer par le biais du caisson étanche ou du support en plexi. L’idée est de pouvoir fixer l’adhésif sur une surface propre et plane comme un skateboard, le capot d’une voiture… pour pouvoir y attacher la caméra et son support. Après, toutes les fantaisies sont possibles, reste à trouver de bonnes idées. Dommage que le fabricant n’ait pas plutôt proposé un système de pince antidérapante (type pince pour lampe de bureau ou d’étagère) afin d’agripper facilement la planche du skate, le casque de vélo…

Kidizoom_Actioncam9    Kidizoom_Actioncam10

Les principales fonctions

S’il y a bien quelque chose qu’on retrouve systématiquement dans les produits high-tech de chez Vtech, c’est cette propension à leur apporter des fonctions autres que celles auxquelles on se serait attendu. De ce fait, l’ActionCam est bien une caméra, mais lorsqu’on y regarde de plus près, elle ne se contente pas seulement de créer des vidéos. Ainsi, en se promenant dans le logiciel interne de l’appareil, on y retrouve la possibilité de prendre des photos (avec une fonction retardateur et l’utilisation de filtres fantaisistes), une galerie pour visionner les photos et les vidéos sauvegardées dans la mémoire de l’appareil ou sur sa carte SD, une activité plutôt ludique permettant de créer des petites animations à l’aide d’une série de photos prises (comme des gifs animés), 3 petits jeux (activité totalement sortie du contexte mais dont mon fils raffole à chaque fois, faisant passer la caméra, l’appareil photo et la montre Vtech pour des mini consoles de jeu pour les voyages en voiture ^^), et pour finir, les réglages qui sont généralement la partie dont on préférerait pouvoir coder l’accès pour ne pas les voir fouiner.

Mise en route de l’appareil

Kidizoom_Actioncam7

Cette mini caméra fonctionne sur batterie. Pour l’anecdote, compte tenu de sa petite taille, il aurait été difficile d’y introduire des piles bâton. De ce fait, elle se recharge une paire d’heures directement sur le port USB de votre ordinateur au moyen d’un câble fourni. Pour cela, pensez bien à actionner le minuscule interrupteur dissimulé au-dessous de l’appareil sans quoi la batterie ne chargera pas.

A l’allumage, on retrouve les petits sons, des sortes de « bout-bout » caractéristiques des produits de la gamme Kidizoom de Vtech. Mais rassurez-vous, ce son disparaît rapidement en allant faire un tour dans les réglages de l’appareil. Chacune des fonctions est accessible au moyen d’une icône présentée sous la forme d’un carrousel. Les flèches de part et d’autre de l’écran permettent ainsi de naviguer et de sélectionner l’activité souhaitée. Plus rapides, mais je développerai ce point un peu plus loin, les deux boutons situés sur le dessus de l’ActionCam permettent respectivement de lancer le mode « caméra » ou le mode « appareil photo » d’un seul geste. Ainsi, en pleine cascade à vélo, pas besoin de fouiller dans les fonctions de la caméra au risque de se déconcentrer et chuter. La navigation dans les menus est plutôt simple pour un adulte et un enfant de plus de 5 ans, mais pour un très jeune enfant comme le mien (3 ans et demi), il vaut mieux privilégier au départ les boutons d’accès rapide sur le dessus.

La caméra possède une mémoire interne de 128Mo. Cela permet de filmer quelques minutes et de prendre les premiers clichés. Toutefois, on se retrouve rapidement avec la mémoire saturée et les allers-retours répétés du petit pour transférer ses précieuses vidéos dans l’ordinateur risquent de fatiguer tout le monde. De ce fait, l’acquisition d’une carte mémoire se révèlera indispensable. De plus, compte tenu de l’espace nécessaire pour l’enregistrement des vidéos, seules les résolutions 160X120 et 320X240 sont disponibles lorsqu’on utilise la mémoire interne de l’appareil. Alors pour profiter d’un meilleur format, à savoir le 640X480 qui est bien plus gourmand en termes d’espace de stockage, il faudra sauvegarder sur une carte mémoire.

Une utilisation simplifiée

Kidizoom_Actioncam5

Comme je le disais un peu plus haut, naviguer dans les menus peut être contraignant si on est pris par le temps ou que l’attention est déjà occupée par une autre activité (comme regarder la route à vélo, par exemple). De plus, pour les très jeunes, l’exploration des fonctionnalités peut s’avérer difficile, surtout en l’absence d’écran tactile. De ce fait, les deux gros boutons situés sur le dessus prennent alors toute leur importance. Cet accès rapide permet de lancer les fonctions « caméra » et « appareil photo » sans avoir recourt au menu.

Accès rapide au mode « photos » :

  1. Un premier appui sur le bouton « appareil photo » = lancement du mode « photos »

  2. Un deuxième appui sur le bouton « appareil photo » = prise d’un cliché

De même, accès rapide au mode « vidéos » :

  1. Un premier appui sur le bouton « caméra » = lancement du mode « vidéos »

  2. Un deuxième appui sur le bouton « caméra » = début de la prise de vue

  3. Un troisième appui sur le bouton « caméra » = fin de la prise de vue

Le tout en ne jouant qu’avec un seul et même bouton chaque fois !! Ca simplifie et accélère grandement les choses, vous ne trouvez pas ?

Le test en vidéo

Verdict

Kidizoom_Actioncam14

Les jouets Vtech sont réputés pour être de conception robuste et cette petite caméra ne déroge pas à cette règle. Même s’il est préférable de lui limiter, voire même d’éviter, tout type d’accident fâcheux, son boudin caoutchouté la préserve des mauvaises chutes et des petites maladresses. De plus, et même si sa principale fonction est d’apporter une bonne étanchéité à la caméra en cas d’immersion dans l’eau, le caisson fourni en tant qu’accessoire peut également se révéler une aide précieuse dans la protection du petit appareil contre les chocs et les rayures. Toutefois, gardez bien à l’esprit qu’en cas de mauvais traitements, le boitier risque fort de perdre son imperméabilité mais pour ma part, je préfère largement empêcher mon fils de barboter avec sa caméra plutôt que de la voir s’éclater sur le trottoir à la première sortie à vélo. Pour ce qui est de la qualité des vidéos, on reste bien évidemment sur quelque chose qui n’est pas de la haute définition. De ce fait, ne vous attendez pas à pouvoir projeter les exploits de votre aventurier sur le plasma du salon sans avoir un peu les yeux qui piquent. Il ne faut pas oublier qu’on reste sur une gamme de jouets, certes très avancés technologiquement mais qui a tout de même ses limites. Mais pour envoyer sur le mail de mamie, poster sur son compte Facebook ou visionner sur sa petite tablette, ce format très léger est amplement suffisant. On notera toutefois que, contrairement à la montre Kidizoom ou aux tablettes Storio, l’écran de l’ActionCam n’est malheureusement pas tactile, ce qui risque de dérouter quelque peu les petits geeks en herbe ^^

Kidizoom_Actioncam12    Kidizoom_Actioncam13

Conclusion

(+) Caméra tout terrain à la portée des plus jeunes. Une multitude d'accessoires fournis.

(-) Ecran non tactile et absence de pochette pour ranger le petit appareil.

Infos complémentaires : site du constructeur