Perche_Selfie_Tao1

Le « Selfie », c’est LE phénomène à la mode ces deux dernières années. Il s’agit en fait d’un autoportrait, généralement effectué à l’aide d’un smartphone, en vue d’être publié sur les réseaux sociaux. Autant se l’avouer tout de suite, c’est une pratique n’ayant pour vocation que de flatter l’égo de la personne photographiée, mais pour qu’un selfie soit réussi, il faut tout de même y inclure un peu de décor : un monument touristique, un paysage idyllique, une personne célèbre… Le principe reposant sur le fait que le « photographe » tient son smartphone à bout de bras pour obtenir son cliché. Surfant sur cette vague ultra tendance, les accessoiristes regorgent comme toujours d’imagination. Ils proposent donc à nos portraitistes amateurs d’utiliser des perches afin de gérer plus facilement la distance entre l’objectif et eux. Taotronics fait bien entendu partie de ces concepteurs très malins dont voici le monopode en test.

Présentation

Perche_Selfie_Tao2

Ce monopode, comme il est nommé sur l’emballage, ne mesure pas plus de 23cm, et pourtant, il cache un bras télescopique de 56cm. Le manche et les armatures sont en métal robuste, et la partie en charge de maintenir le smartphone est recouverte, quant à elle, de plastique et de caoutchouc. Une articulation, maintenue par une vis de serrage, permet d’orienter facilement le smartphone selon son besoin. Une prise Jack pendouille également sur le côté, servant à le connecter au téléphone et un bouton rouge commande le tout.

Utilisation

Perche_Selfie_Tao5

Pour l’utiliser, rien de plus simple : il suffit de glisser son smartphone entre les griffes puissantes de la pince et de brancher ensuite le cordon « Jack » à la prise casque de l’appareil. Dans les réglages de ce dernier, demander à ce que les boutons servant normalement pour le volume gèrent l’obturateur de l’appareil photo. Ainsi, le bouton rouge placé sur la perche télescopique commandera le déclenchement des clichés. Basculer ensuite la caméra vers l’avant ou vers l’arrière en fonction de ce que vous souhaitez prendre, à savoir votre bouille ou le paysage devant vous.

Une perche à selfie ne sert pas qu’à prendre des selfies ! N’étant pas spécialement une adepte de l’autoportrait, j’ai trouvé une utilité bien plus intéressante, en tout cas à mon sens, à cette surprenante extension. En effet, certains endroits sont parfois difficiles d’accès, comme le dessous d’une voiture, par exemple. Et n’étant pas spécialement grande, ne parlons pas des dessus de meubles qui sont pour moi totalement hors de portée. Avec ses 56cm supplémentaires à mon bras, je peux atteindre des hauteurs en un clic sans avoir recours à un tabouret. De plus, elle peut également s’avérer très utile pour prendre des photos sans se faire (trop) remarquer : je ne parle pas de la voisine, derrière la grande haie de thuyas, totalement nue sur sa terrasse, bande de petits voyeurs !!! Je pensais au couple de mésanges ayant élu domicile dans le fond du jardin, de bébé qui gazouille lorsqu’il croit qu’on n’est pas là, ou encore, le mari de votre meilleure amie qui reçoit sa maîtresse lorsque sa femme est en courses...

Perche_Selfie_Tao3    Perche_Selfie_Tao4

Verdict

Perche_Selfie_Tao6

Si vous lisez quelque peu la presse, vous remarquerez que la perche à selfie est malheureusement en passe de devenir controversée. En effet, certaines personnes ont tragiquement trouvé la mort durant des accidents et leur perche à selfie serait directement mise en cause dans certains cas. Pourtant, une utilisation intelligente de cet objet éviterait tout simplement de risquer sa vie. Il serait justement dommage que la vente de ce produit devienne illégale alors qu’on a vu qu’il pouvait être intéressant, artistique voire même amusant d’utiliser cette perche pour prendre des clichés. Une fois repliée, cette perche possède une taille compacte qui peut facilement s’emporter partout. Autre point à souligner également, la connexion entre le bouton rouge et le smartphone peut être compliquée sur certains paramétrages, voire peut-être même impossible. De ce fait, si vous n’y parvenez pas, pensez tout simplement à utiliser le retardateur, tendez bien le bras et… souriez ^^.

Conclusion

(+) Taille compacte, en métal robuste

(-) Paramétrage du smartphone peut être compliqué

Infos complémentaires : site du constructeur