Camera_Victsing1

Les toutes dernières générations de caméras numériques s’adaptent à une nouvelle utilisation de ces produits. Plus petites qu’un camescope, mais plus pratiques qu’un appareil photo compact, elles permettent de capturer des instants et immortaliser des moments de tous les jours. Que ce soit pour le sport, les loisirs, ou simplement pour garder des souvenirs de famille, sa taille discrète s’emporte partout avec soi, dans un sac ou même dans une poche. Reste donc à savoir si le résultat vaut le coup d’investir dans un produit aussi restrictif, dans la mesure où les smartphones actuels offrent des performances et une polyvalence inégalés. Victsing, fabricant d’accessoires, dispose également de ce type de gadget et je vous propose de découvrir sa mini caméra, et les possibilités qu’elle peut apporter.

PRESENTATION

Cette caméra est tout simplement minuscule. Elle arrive dans un emballage soigné, accompagnée de quelques accessoires bien sympathiques. Parmi eux, un petit sac noir en tissu afin de la ranger et la protéger – absence que l’on reproche souvent aux fabricants qui « oublient » habituellement ce léger détail. Avec Victsing, aucun faux pas à ce niveau, et la chiffonnette pour nettoyer l’objectif a même été ajoutée. Sa couleur vert d’eau est à la fois étonnante et très rafraîchissante. Mais pour ce qui est de la discrétion, on peut oublier ^^ Donc si vous comptiez l’utiliser pour espionner, c’est raté, elle se repère à plusieurs mètres et son large objectif ne laisse aucun doute. Sa forme plutôt étrange permet à la fois de la poser ou de la fixer. Pour cela, vous disposez d’une accroche qui se clipse dans son dos. Celle-ci possède une face aimantée et l’autre coté est doté d’un sticker, permettant ainsi de s’adapter à n’importe quelle surface. L’autocollant est réutilisable : en effet, une fois trop sale pour adhérer correctement, il suffit de le laver à l’eau et au savon, puis de le laisser sécher à l’air libre. Il reprend alors toutes ses propriétés collantes. Le plastique qui entoure la caméra est très doux, mais son toucher velours ainsi que sa couleur claire se salissent très rapidement, au contact des doigts mais également dans son petit sac noir.

Camera_Victsing3   Camera_Victsing4

Camera_Victsing5   Camera_Victsing7

Comparé à la taille de la caméra elle-même, l’objectif est plutôt large, ce qui permet à la fois d’avoir un grand angle mais aussi de gagner en luminosité sur les prises de vue. La caméra ne possède que trois boutons apparents : l’un situé sur le dessus et les deux autres de chaque coté. Celui du dessus sert de bouton obturateur afin de gérer les clichés et les vidéos. On retrouve ensuite l’interrupteur de mise sous tension de l’appareil sur le coté doit et celui de la connexion wifi sur la gauche. Toute la partie connectique se trouve, quant à elle, bien cachée en dessous, à l’abri sous un opercule. Il faut une pièce de monnaie, ou un petit outil plat, pour dévisser ce compartiment. Il renferme un port micro-USB nécessaire au rechargement de la caméra, un slot de carte micro-SD et un bouton de réinitialisation.

Camera_Victsing2

FONCTIONNEMENT

Camera_Victsing8

N’étant pas dotée de mémoire interne, la caméra a impérativement besoin d’une carte micro-SD pour fonctionner, sans quoi aucun enregistrement n’est possible. Cette dernière n’est malheureusement fournie par le fabricant. Une fois la charge complète, il suffit d’insérer une carte mémoire dans le slot prévu sous l’opercule avant de refermer le tout. Un appui long sur l’interrupteur permet de mettre le petit appareil sous tension. Tout se commande ensuite au moyen du bouton situé sur le dessus de la caméra, ou directement grâce à la petite télécommande. Un appui court permet de prendre des clichés tandis qu’un long capture une vidéo. Les images et les vidéos prises sont directement enregistrées sur la carte mémoire. Pour les visualiser, il faut soit récupérer la carte micro-SD pour la lire grâce à un lecteur externe, soit relier la caméra à l’ordinateur par le biais du cordon USB qui a préalablement servi au rechargement. La carte est reconnue comme un périphérique de stockage externe et les fichiers vidéos sont alors accessibles par le système dans le dossier “VIDEO”.

Il faudra malheureusement attendre de brancher la caméra sur l’ordinateur, ou de récupérer la carte SD, pour découvrir le résultat de ce qui a été filmé. On se rend alors compte que le cadrage est généralement bâclé, faute d’avoir pu correctement situer ce que l’objectif regardait. Ceci mis à part, le rendu est très correct en intérieur, mais la caméra a tendance à surexposer en extérieur. De plus, on découvre pas mal de grain (ou plus exactement du bruit numérique) sur la vidéo. Concernant le son, c’est effectivement à ce niveau que la caméra pêche. Celui-ci parait étouffé, comme si le micro était recouvert d’un plastique empêchant de bien percevoir les voix et les bruits ambiants. Grosse déception de ce coté là donc.

Camera_Victsing13

APPLICATION DEDIEE

Cette caméra ne serait pas extraordinaire si elle n’embarquait pas une fonction lui permettant de se connecter à un appareil nomade. Préalablement, il faut donc télécharger une application dédiée du nom de « iShare Cam », disponible sur AppStore ou Google Play. La caméra se connecte aux appareils compatibles, smartphones ou tablettes, par le biais d’une liaison wifi. Pour la toute première connexion, un mot de passe est demandé par le système : il s’agit tout simplement d’inscrire la séquence « 12345678 » lorsque celle-ci est réclamée.

Camera_Victsing11   Camera_Victsing12

Une fois les deux appareils correctement appairés, l’application permet de visualiser en temps réel ce que voit la caméra. Cette fonction permet justement de rattraper les erreurs de cadrage exposées un peu plus haut. Le mobile peut alors prendre littéralement le contrôle de l’image. Nul besoin de préciser que lorsque les appareils sont reliés entre eux, le mobile ne peut alors plus accéder au réseau par le biais du wifi. Il faut donc penser à déconnecter la caméra pour retourner sur le net, sauf bien sur si vous disposez la 3G ou la 4G.

Camera_Victsing10

VERDICT

Camera_Victsing9

Quelle que soit votre utilisation – pour le sport, le loisir, la vie de tous les jours, ou même pour effectuer de la surveillance – cette caméra séduit par sa petite taille et la qualité de son image. L’aspect général donne le sentiment d’être face à un jouet, impression renforcée par ce choix de couleur. Pourtant, le matériel est on ne peut plus sérieux et adulte. Délivrant des vidéos de haute définition (1920 * 1080), ce produit permet de capturer tous les instants en HD. Que le support soit fixe ou mobile, la caméra peut adhérer à tout type de surface grâce à un système d’accroche plutôt malin, et un poids plume. Munie d’une télécommande, elle se pilote à distance raisonnable. Par contre, on déplore rapidement de ne pas pouvoir correctement cadrer le champ de vision de la caméra, d'où l'intérêt de relier la relier à son smartphone pour faire une meilleure mise au point grâce à l’application dédiée. Également, le son est plutôt mauvais et la caméra a tendance à surexposer, ce qui est une bonne chose pour l’intérieur, mais moins pour l’extérieur.

CONCLUSION

(+) Taille et poids nomades, système d’accroche très malin. Un rendu vidéo plutôt correct

(-) Un son assez mauvais. Attention à la surexposition

Infos complémentaires : site du fabricant