Thermometre_koogeek1

De nos jours, les appareils connectés sont principalement des gadgets, des produits amusants avec un petit côté high-tech principalement conçu pour faire plaisir aux amateurs du genre. Les appareils liés à la santé se modernisent également et, même si en faire des objets connectés n’a pas réellement un grand intérêt médical, cela reste une excellente initiative pour susciter l’engouement de l’utilisateur. Le thermomètre connecté proposé par KooGeek est donc un gadget qui devrait toutefois trouver sa place dans les chaumières, que vous soyez adepte ou non de ce type de technologie. En effet, il dépoussière complètement les vieux thermomètres qui ont fait leur temps et il n’en demeure pas moins que ces nouveaux appareils sont à la fois plus simples à utiliser, plus hygiéniques, et surtout plus sympas !

PRESENTATION

Thermometre_koogeek3

Ce thermomètre électronique est doté d’une forme tubulaire avec un embout légèrement incliné sur le côté. Son capuchon, large et transparent, possède un fond plat ce qui permet de stocker facilement l’appareil debout dans un placard. Totalement en plastique, il ne comporte que 2 boutons, un petit pour la mise sous tension et le second, plus large, pour les prises de température. Un petit écran LDC permet ensuite d’afficher ce qu’il a relevé. Cela simplifie grandement son utilisation ! Il fonctionne au moyen d’une pile plate, de type CR2032, qui est incluse et déjà installée.

UTILISATION

Thermometre_koogeek4

Un appui long sur l'interrupteur permet de mettre l'appareil sous tension. Par défaut, il est programmé pour une prise de température dans l'oreille mais des appuis brefs sur ce même bouton alterne le choix entre les zones "front" et "oreille". L’embout fin dont il est doté permet donc à ce thermomètre d’être utilisé à la fois dans l’oreille, mais également posé directement contre le front. Une seconde suffit à obtenir un résultat lorsqu’il est glissé dans le conduit auditif mais il est toutefois conseillé de garder le bouton appuyé quelques secondes supplémentaires pour une lecture sur le front. L’appareil prend en fait plusieurs mesures et propose alors une température résultant de la moyenne de ces différents relevés. Dans un cas comme dans un autre, la lecture se fait de manière ultra rapide, silencieuse, et voire même sans que le malade ne s’en rende compte.

Thermometre_koogeek5

L’APPLICATION DEDIEE

Thermometre_koogeek7

L’application dédiée à ce thermomètre centralise l’utilisation des différents appareils de la marque, à savoir une balance, un thermomètre et un tensiomètre. Elle permet ainsi de récupérer les données récoltées et de les conserver sur le smartphone selon les différents profils créés. Ainsi, tous les membres d’une même famille peuvent avoir un « dossier » complet et, il est alors possible de suivre l’historique des prises de température, de tension et de poids.

Thermometre_koogeek6   Thermometre_koogeek8

 

La connexion entre le smartphone et le thermomètre se fait sans avoir besoin de parcourir les réglages ou de saisir un mot de passe : il suffit de suivre les instructions données à l’écran. Très bien conçue, elle permet une utilisation simple et surtout, une prise en main rapide. Les maladresses de traduction ne sont absolument pas un handicap pour la compréhension et la navigation dans les différents menus. De plus, en possédant les autres appareils de la marque, il est possible d’obtenir un archivage des données sous forme d’onglets dédiés, chacun réservé à un appareil spécifique.

VERDICT

Contrairement aux thermomètres traditionnels avec lesquels il faut attendre une longue minute - si ce n’est plus - dans une position plus ou moins humiliante, l’utilisation de cet appareil est simple, rapide, et ne nécessite même pas de se dévêtir. Ce détail est important quand on sait combien il est désagréable de retirer ne serait-ce qu’un seul vêtement lorsqu’on est fiévreuxL’application dédiée, développée de manière assez ingénieuse, permet de centraliser non seulement les données de ce thermomètre, mais également d’autres appareils de la marque, tous ayant pour but de contrôler les constantes de l’utilisateur. Il est évident que ces différents dispositifs ne remplaceront jamais une surveillance médicale effectuée par un professionnel de santé, mais ils peuvent toutefois permettre à un patient, malade ou non, de se rassurer ou de se rendre chez son médecin en cas d’anomalie détectée. Ces données pourront également être utiles au spécialiste dans l’élaboration de son diagnostic. L’application pourra aussi s’avérer utile aux femmes qui suivent leur cycle d’ovulation grâce à leur courbe de températures.

Thermometre_koogeek2

Conclusion

(+) Utilisation simple, 2 modes de prise de température. Une application centralisée très ingénieuse

(-) Plusieurs prises sont tout de même nécessaires et conseillées pour bien vérifier la température

Infos complémentaires : site du fabricant

bouton_amazon