Laser_Pegs1

Force de constater que les jeux de construction ont encore de belles années devant eux, les entreprises rivalisent d’idées et d’ingéniosité pour conserver les légendaires briques Lego aux goûts du jour. Et c’est justement par un savant mélange de technologie et d’imagination que les briquettes deviennent à présent lumineuses, envoûtant d’un simple bouton la construction tristounette en la transformant en édifice festif. Après avoir testé les Stax, briques qui s’adaptent au Duplo, je vous propose de découvrir une version qui n’est pas tout à fait concurrente puisqu’elle se destine aux briques Lego standards : les Laser Pegs.

 *** Les briques LASER PEGS faisaient également partie des tendances de Noël lors de KidExpo 2016 !! ***

PRESENTATION

Laser_Pegs2

L’emballage renferme donc un mélange de 82 briques très fines, translucides et très colorées, auxquelles s’ajoutent 20 tubes et blocs transparents contenant des LED. On trouve également un cordon et une base d’alimentation. Les pièces dotées de LED se connectent grâce à des fiches rondes métallisées afin de laisser circuler du courant. Ces blocs sont également dotés de picots permettant d’y fixer des briquettes, ce qui permet de les intégrer dans des constructions. Toutes les pièces sont totalement compatibles avec des briques de type Lego.

Laser_Pegs5

Le bloc d’alimentation possède une forme assez étonnante en triangle. Il fonctionne grâce à 3 piles LR06 non incluses. Si vous n’avez donc pas prévu les piles le jour de Noël, vous n’aurez que le temps de la construction du jouet pour retourner le placard, courir chez le voisin ou trouver une supérette ouverte un jour férié. L’emballage affiche qu’il est possible de construire jusqu'à 16 modèles grâce aux briques contenues dans le carton. Toutefois, le manuel ne donne les indications que pour assembler l’avion présenté sur la boite et si vous souhaitez créer l’un des autres modèles, il faudra récupérer la marche à suivre directement sur internet.

ASSEMBLAGE

Avant de pouvoir profiter de son avion - ou d’un tout autre modèle que les pièces permettent de créer - il va donc falloir le construire. Et cette étape ressemble à n’importe quelle boite Lego. Même le mode d’emploi, avec ses dessins et sa numérotation, est identique à ceux du géant de la construction. Les briques s’assemblent donc une par une selon le modèle dessiné sur le manuel, ce qui ne nécessite aucune traduction ni même de savoir lire. Par contre, les briquettes étant assez fines, elles ne sont absolument pas adaptées aux jeunes enfants contrairement aux 5 ans annoncés par le constructeur. Pour ma part, l’ayant monté avec mon fils de 4 ans, il savait parfaitement repérer les pièces mais n’arrivait pas à les imbriquer, je dirais donc qu'elles se destinent à des enfants d'un minimum de 6 ans

Laser_Pegs3   Laser_Pegs4

Laser_Pegs8   Laser_Pegs9

UTILISATION

Comme lors du montage d’un meuble Ikéa, deux petites pièces me sont restées sur les bras sans que je ne puisse leur trouver de fonction. Mais peut-être sont-elles tout simplement nécessaires à la conception d'un ou plusieurs autres modèles. Le résultat obtenu est particulièrement magnifique ! Je ne suis pas spécialement fan de SF, mais lorsqu’on regarde toutes ces lumières, l’effet sur cet avion/vaisseau spatial est impressionnant. L’interrupteur situé sur le bloc d’alimentation permet de gérer la manière dont les briques vont s’illuminer : un premier appui fait réagir l’avion au son et à la voix, un nouvel appui donne une lumière émise en continu, et les 2 suivants font clignoter les briques à différentes vitesses. Il est toutefois assez dommage – sauf pour de rares modèles comme le Hover Scooter - que l’alimentation ne puisse pas être directement intégrée dans le corps même de la création. Une fois branché à sa base, soit directement dessus ou par le biais du cordon fourni, l’avion fait davantage décoration pour fan de Star Wars que jouet à mettre entre de jeunes mains. Il trouverait justement une très belle place dans la vitrine d’un collectionneur.

Laser_Pegs7Le vaisseau obtenu est sublime, même si on n'apprécie pas "spatialement" la SF ! Haha ^^

Laser_Pegs10   Laser_Pegs11

VERDICT

Le secret des Laser Pegs réside dans l’assemblage de briques translucides colorées avec des tubes à LED. Cela nécessite une certaine patience et une grande minutie, surtout pour un enfant de 5 ans. C’est pourquoi je serais tentée de me ranger vers l’avis de Lego qui destine certaines de ses constructions dotées des mêmes briquettes à partir de 6-8 ans. Au-delà du modèle imposé par l’emballage, l’intérêt des Laser Pegs est justement d’apporter de la lumière aux constructions Lego, en y intégrant les blocs LED. Les briquettes translucides, quant à elles, ne sont là que pour diffuser davantage cette lumière en donnant l’impression que c’est l’objet tout entier qui s’éclaire. L’activation de la lumière au son de la voix est de loin la fonction la plus réussie, permettant justement au jouet de « pulser » en entendant de la musique ! Pour les enfants ne possédant pas de Lego du tout, sachez qu’il est tout de même possible de concevoir 16 créations différentes rien qu’avec une seule boite de ces briquettes, je vous laisse donc imaginer la quantité de modèles qu’il est alors envisageable de créer en y ajoutant d’autres kits vendus séparément. Et justement, sur son site, Laser Pegs propose d’ores et déjà un catalogue bien fourni avec de très nombreux packs et même la possibilité de commander des pièces au détail

Compte tenu que tout est commandé grâce au bloc d’alimentation, pourquoi ne pas y intégrer un module Bluetooth pour commander les briques avec son smartphone ? Peut-être une idée à creuser pour 2017 !

Laser_Pegs6

Conclusion

(+) De très belles réalisations sublimées par des LED. Bloc d'alimentation réagit au son et à la voix

(-) Assemblage délicat pour de jeunes enfants 

Infos complémentaires : site du fabricant

bouton_amazon