Space_Rocker1

Les drones, c’est bien gentil, mais lorsqu’on n’a que 5 ans, il est formellement interdit d’en piloter. Alors quoi, les bambins n’ont vraiment pas le droit de s’amuser dehors en faisant voler de petits engins ? Modelco et Goliath pensent aux parents dépassés et se dévouent corps et âme pour inventer des produits qui occupent nos marmots : ils créent ainsi des jeux de société pour les jours de pluie, et des jouets d’extérieur pour sortir lorsqu’il fait beau. Le Space Rocker n’est donc pas un drone radiocommandé comme ceux vendus au grand public, mais sous une apparence de toupie colorée se cache un jouet de plein air particulièrement simple mais tellement amusant, quel que soit votre âge d’ailleurs.

Présentation

Space_Rocker2

Le Space Rocker est donc une sorte de frisbee avec une forme d’hélice plate et aérodynamique. Placée sur un lanceur que l’on tient d’une main, il décolle en tirant simplement sur une cordelette avec l’autre main. Le mécanisme situé dans la poignée le fasse alors tourner sur lui-même pour le faire s’envoler. Le tout est en plastique particulièrement léger mais également flexible pour ce qui est de l’hélice, ce qui lui permet d’amortir plus facilement les chocs en cas de crash contre un mur ou de chute au sol. Le lanceur est doté d’une poignée ergonomique permettant une excellente prise en main et donc, une meilleure précision lors des lancements. 3 piles boutons sont contenues dans l’hélices et déjà préinstallées. Elles n’ont aucune nécessité dans le vol du jouet en lui-même mais elles alimentent les petites lumières tout autour de l’hélice qui se déclenchent lors des vols. Cela offre un spectacle plutôt sympa de nuit ou à l’ombre des grands arbres, mais en d’autres termes, que lorsqu’elles seront à plat, le jouet pourra parfaitement continuer à voler, même sans le clignotement des LED.

Space_Rocker6   Space_Rocker3

Utilisation

Si le Space Rocker ne présente aucun danger pour son utilisateur ou ce qui l’entoure (les hélices sont en effet moulées dans un cerclage parfaitement lisse et le plastique utilisé pour sa conception est plutôt mou), attention tout de même à la cordelette du lanceur qui a tendance à revenir brutalement dans les doigts si elle est lâchée trop vite. Pour faire décoller la toupie, il suffit de tenir le lanceur d’une main, de placer l’hélice dessus et, en gardant le bras bien tendu devant soit, de tirer la cordelette assez fort pour que la rotation lui fasse gagner de l’altitude. Inutile de tirer comme un bourrin car en jaugeant bien sa force, on donne suffisamment de puissance à l’hélice pour qu’elle fasse un petit tour dans les airs avant de retomber quelques mètres plus loin. Mais avec de l’entrainement, et surtout en trouvant la bonne inclinaison du bras, on peut faire en sorte que la toupie s’envole, effectue une large rotation dans les airs et revienne se poser à nos pieds à la manière d’un boomerang, mais en moins dangereux ! Par contre, pour espérer effectuer cette prouesse technique, précisons qu’il faut posséder un espace suffisamment grand en évitant les arbres qui pourraient faire obstacle. Ils risquent en effet de dévier systématiquement la trajectoire du projectile et de le faire chuter lamentablement.

Space_Rocker4   Space_Rocker5

Verdict

Space_Rocker8

Outre sa facilité de prise en main, il faut avouer que le Space Rocker est particulièrement robuste. Et ce ne sont pas les nombreux crashs qu’il a effectués dans le jardin qui diront le contraire ! Car ne vous faites aucune illusion, vous ne pourrez pas maitriser ses vols avant plusieurs essais. Pour ma part, mes premiers décollages ont été si magnifiques et majestueux que l’Ovni a très rapidement pris de la confiance jusqu’à disparaitre par-dessus la haie, plongeant ensuite dans le jardin des voisins. Non content d’avoir beaucoup amusé le petit, le joujou possède donc une excellente propension pour la cohésion de voisinage, obligeant à aller sonner le soir chez son voisin pour le prier de bien vouloir donner accès à sa pelouse pour récupérer l’objet en fuite. Heureusement que ces braves gens n’ont pas de chien sinon je pouvais dire adieu à mon nouveau jouet ^^ Je conseillerais donc de trouver un bel espace dégagé pour le pilotage – comme une plage, un champ ou un terrain de jeu – ou bien d’avoir la chance de posséder un grand jardin à la maison.

Space_Rocker7

Conclusion

(+) Prise en main rapide et intuitive. Jouet simple mais très amusant. Conception plus robuste qu’elle n’y parait.

(-) Nécessite un bel espace extérieur.

Infos complémentaires : site du fabricant