Kidicom_Max1

La période située entre la rentrée scolaire et les fêtes de Noël est toujours le moment privilégié par la marque Vtech pour nous proposer ses dernières sorties high-tech. Et cette année encore, le porte-étendard de la marque surfe sur des tendances très actuelles en manière de technologie numérique. A cheval entre la tablette tactile et le smartphone, le Kidicom Max rassemble concrètement ce que la marque a fait de mieux tout en apportant les améliorations qui manquaient aux précédents modèles de la gamme. 

PRESENTATION

Kidicom_Max2Plus petite qu’une tablette standard, mais plus large que les smartphones habituels, Vtech nous propose une forme hybride de phablette pour enfant. Cette dernière n’embarque qu’un écran 5 pouces mais les bords sont si larges et si rembourrés qu’ils donnent l’illusion d’avoir un modèle bien plus grand. L’écran du Kidicom est bien plus réactif que celui de ses cousines, les tablettes Storio. Est-ce dû à la qualité de la dalle utilisée ou bien à un système un peu plus performant ? La marque ne s'est pas trop étendue concernant les caractéristiques techniques mais l’appareil embarque une mémoire interne de 8Go, dont une partie est déjà occupée par le système d’exploitation. Il est toutefois possible d’étendre cette capacité par le biais d’une carte mémoire de type micro-SD, ce qui s'avère bien pratique pour stocker les photos et les vidéos car ce sont des contenus particulièrement lourds. L’appareil est livré avec un transformateur permettant de le recharger sur le secteur, ainsi qu’un câble USB facilitant les transferts de données si vous ne possédez pas de carte mémoire à lui intégrer.

Kidicom_Max3

UTILISATION

  • Installation

Kidicom_Max5

Le Kidicom fonctionnant avec l’aide d’une batterie intégrée, celui-ci arrive avec une demi-charge environ qu’il vaut mieux compléter totalement avec toute première utilisation. En effet, il en va de la vie de la batterie qui, rappelons-le, n'est absolument pas amovible sur les appareils Vtech. Il n'est donc pas possible de la remplacer. L'appareil est donc livré avec un chargeur secteur qu'il suffit de raccorder au port micro-usb dissimulé sous le cache en silicone sur le côté. Si vous prévoyez d'offrir cette tablette pour Noël, je vous conseille de procéder discrètement à cette manipulation quelques jours avant de l'emballer, histoire que, sous le sapin, l'appareil soit fin prêt pour son petit propriétaire. Cela évite la frustration d'une longue attente le jour J.

  • Enregistrement sur Explor@ Park

KidiCom_Max15

Pour sortir du mode restreint « invité » et permettre ainsi à votre enfant de profiter des nombreuses fonctionnalités proposées par le KidiCom, il faut impérativement enregistrer la tablette sur la plate-forme numérique dédiée de Vtech : l’Explor@ Park. Pour cela, il suffit simplement de connecter l’appareil au wifi de la maison, comme on le ferait avec un nouveau smartphone ou une nouvelle tablette. Si vous possédez déjà un compte sur Explor@ Park, vous n'avez qu'à vous connecter avec les mêmes identifiants que pour les tablettes Storio, la console Storio TV ou même le mouton MP3. Mais si vous ne possédez aucun jouet Vtech, excepté ce Kidicom, il vous faut procéder à cette précieuse inscription. Non content de débloquer certaines applications natives, il permet un accès au catalogue d’applications proposé par la marque : des jeux, des activités, des livres, des vidéos ou encore des musiques attendent sagement d’être téléchargées. Bien évidemment, la majeure partie de ces contenus est payante, c’est pourquoi Vtech offre 2 applications, à choisir parmi une sélection, lors de l’enregistrement de ce nouvel appareil.

  • Applications natives du Kidicom

Même s’il permet de se familiariser avec l’interface utilisateur, le mode invité ne contient malheureusement que peu de choses : l’accès au calendrier, l’appareil photo et sa galerie, la calculatrice ou encore un petit bloc-notes. De ce fait, le Kidicom sollicite rapidement l’enfant, l'invitant à faire enregistrer son appareil sur la plate-forme numérique hébergée par Vtech. Une fois cette étape accomplie, tout un univers s’ouvre pour le petit utilisateur… mais les détenteurs des Storio ne seront aucunement étonnés puisqu’on y retrouve un environnement on ne peut plus familier :-) De plus, tous les contenus débloqués sur les précédents appareils, et compatibles avec ce Kidicom, sont automatiquement rappatriés. Mon fils se retrouve ainsi avec ses vidéos préférées mais également avec les mêmes berceuses... depuis 3 ans :-D Par ailleurs, si vous possédez une carte micro-SD à dédier à cet appareil, il est également possible d'y stocker des vidéos, des photos et de la musique pour les lire avec le KidiCom. Ce contenu auxiliaire est alors accessible dans l'icône "Médias".

Kidicom_Max8   Kidicom_Max9

Kidicom_Max4

A noter que les deux boutons présents en haut de l’écran sont des accès rapides très pratiques : le bouton de gauche permet de lancer l’appareil photo, tandis que celui de droite ouvre une fenêtre « pop up » permettant d’enregistrer un message vocal à la dernière personne avec laquelle l’enfant a communiqué via l’application KidiConnect. Le message est envoyé automatiquement en appuyant une nouvelle fois sur cette touche.

  • Améliorations apportées à ce nouveau modèle de la gamme

Certains d'entre vous ne seront certainement pas longs à découvrir une icône appelée « Applications Android » parmi les icônes de l'interface. Réclamée depuis de nombreuses années, certainement dès la sortie de la toute première tablette Storio d'ailleurs, Vtech propose enfin d’intégrer des applications autres que celles de son store personnel. Youhou !!! ^^ Bien évidemment, toute manipulation d’un logiciel provenant de source extérieure se fait sans que la responsabilité du fabricant ne puisse être mise en cause, vous êtes bien prévenus. Mais alors, que nous réserve cette nouvelle fonctionnalité ? Et bien, on se serait attendu à un accès au store de M. Google, mais non, c'est avec Amazon que Vtech a finalement choisi de travailler. Personnellement, comme j'ai un compte d'applications chez tout le monde, je ne fais pas de jaloux :-P J'ai donc tenté l'expérience en rapatriant les téléchargements de mon fiston : Sago Mini, Docteur Panda, Lego city et même Netflix et Minecraft se sont installés sans encombres, et une fois chaque autorisation validée dans les contrôles parentaux, l'enfant retrouve ses applications favorites dans ce dossier qui leur est réservé. A noter que toutes ces applications tournent parfaitement bien sur le KidiCom Max, c'est une tuerie !

KidiCom_Max16   Kidicom_Max12

Par ailleurs, on sent de petites améliorations tant au niveau du contenu qu'au niveau matériel. Déjà, la tablette est bien plus réactive que les précédents modèles de la gamme : navigation plus fluide, dalle particulièrement sensible, l'appareil est agréable à utiliser, même pour un adulte ou un utilisateur habitué à l'iPad. De plus, le système android est bien plus prégnant avec un accès aux réglages d'usine, le clavier azerty (même si on retrouve toujours cet affreux clavier abc au niveau de l'Explor@ Park), et une meilleur gestion de l'espace dans le contenu des pages internet et des catalogues d'applications.

  • Parlons de l’application KidiConnect

Ce qui différencie le KidiCom Max d’une tablette basique est tout de même cette application KidiConnect installée nativement. Et, rappelons-le, c’est également cette petite touche qui donne à l’enfant la sensation de posséder un vrai smartphone. En effet, celle-ci permet non seulement d’envoyer et recevoir des messages sur d’autres Kidicom, mais également sur les smartphones de ses proches, du moment que l’appareil est connecté au wifi. Bien évidemment, seuls les contacts préalablement enregistrés sur l’Explor@ Park pourront échanger avec le petit utilisateur, ce dernier ne pouvant inviter seul un nouveau correspondant, ni rentrer un véritable numéro de téléphone pour interagir avec quelqu’un que vous n’auriez pas vous-même approuvé. Bien heureusement. Pour l’enfant, cette application est un vrai bonheur. Non content de pouvoir écrire de vrais messages, il est également possible d’échanger des images, des dessins, des enregistrements vocaux et des textes prédéfinis, et comme le Kidicom énonce à haute voix tout ce qu’il envoie, cela s’avère bien pratique pour les petits qui ne savent pas encore lire et écrire ^^

Kidicom_Max6   Kidicom_Max7

Kidicom_Max13   Kidicom_Max14

En pratique, le Kidicom reçoit parfaitement et instantanément les messages provenant d’un smartphone mais ce n’est pas le cas dans l’autre sens. La réception arrive généralement par vague de plusieurs messages, et nécessite parfois un petit redémarrage de l’application. De plus, sur votre smartphone, cette dernière doit impérativement demeurer ouverte en arrière-plan pour qu’apparaissent les notifications. Encore jeune, j’imagine qu’elle mérite bien quelques petites mises à jour pour mieux s’adapter à nos besoins.

VERDICT

Avec cette nouvelle tablette Vtech, on a étrangement l’impression de tenir un smartphone en main. Certes, rembourré comme il l’est, il me fait tout particulièrement penser à un Catterpillar avec sa grosse coque intégrée, mais l’illusion est tout de même parfaite. Et c’est d’autant plus vérifié que mon fils ne cesse de le nommer amoureusement « Mon téléphone » dans toutes les phrases dans lesquelles il l’intègre : « Il est chargé mon téléphone ? » « je t’ai envoyé un message avec mon téléphone » ou encore « je peux jouer avec mon téléphone ? » Bref, vous aurez compris que Vtech a tapé dans le mille avec son nouveau joujou, et accessible dès l’âge de 4 ans s’il vous plait. La taille et le poids sont tout simplement parfaits et je serais tentée de préciser qu’ils sont même mieux adaptés aux petites mains que la Storio Max. En effet, le Kidicom peut s’utiliser dans toutes les positions : assis sur les toilettes, en marchant sur des Lego, allongé les pieds en l'air dans le lit, vautré dans le canapé avec le chat… C’est un baroudeur ! Et à l'instar des appareils sortis des usines Vtech, vous pouvez vous attendre à du solide ! Ce Kidicom ne déroge donc pas à la règle : c'est un produit bien robuste. Seul bémol, mon fils a attendu la fin de cet article pour me dire : « Maintenant que j’ai un téléphone, quand est-ce que j’aurais un ordinateur ? » Euh… J’ai peur que ce soit la pente descendante : téléphone-ordinateur-mobylette-voiture-départ pour la Chine ! :-P

Je croyais que mon coup de cœur de cette fin d’année était le Magibook, mais ce dernier semble bien se faire sévèrement talonner par ce petit portable bien sympathique !

CONCLUSION

(+) Robuste, réactif et taille parfaite. Applications téléchargeables sur les stores de Vtech et Amazon

(-) Kidiconnect plein de promesses à développer

Infos complémentaires : site du fabricant

A noter que le KidiCom Max est également disponible en version rose et blanche !