Et bien voilà, il est enfin arrivé, mon nouveau compagnon contraceptif : le moniteur de chez Clearblue. Pour celles ou ceux qui ne sauraient pas encore de quoi nous sommes en train de parler, il s'agit d'un petit boîtier qui permet de déterminer, au moyen de bandelettes de tests, le taux de certaines hormones dans les urines. L'appareil élabore alors un calendrier composé de jours verts ou rouges, durant lesquels on peut respectivement avoir des rapports sans risque de grossesse ou pas. Pour plus d'infos sur le principe, j'invite donc celles et ceux qui ne l'ont pas déjà lu à se référer à mon premier billet ICI car ce nouvel article sera essentiellement consacré à déballer le carton et détailler un peu la bête. Je ne suis pas peu fière de cette présentation, ornée de tout plein de photos, comme je l'avais promis. En plus, ça fait pro ^^.

Juste une précision avant de commencer, la seule personne que je peux remercier pour l'acquisition de mon nouveau joujou, c'est mon mari. Il a finalement craqué devant mes yeux tristes et mon compte en banque vide, et m'a offert mon précieux. (Merciiiiiiii chériiiiiii :-) ) Alors donc, non, je n'ai eu ni message, ni proposition indécente de quelque sorte de la part de Clearblue, pas même un bon de réduction. de ce fait, tout ce que je peux écrire est MON avis perso, sans chichi ni tabou. Na !

Premier déballage

 

Clearblue1

Alors mon tout premier conseil, si vous comptez acheter cet appareil, est le suivant : pensez à prendre également uneClearblue2 boite de tests. Et oui, ça peut sembler bête mais il n'y a même pas une ou deux bandelettes pour tester l'engin. On pourrait pourtant croire que vu le prix de l'appareil 'nu', ils auraient tout de même pu fournir un échantillon pour démarrer, mais non, rien, comme vous pourrez le constater à l'ouverture de la boite. En plus, suivant où vous irez l'acheter, on ne vous le précisera même pas, il ne faut donc l'oublier et le prévoir également dans votre budget d'achat.

L'emballage est on ne peut plus minimaliste : on a donc une boite "gigantesque" pour un "petit" boitier. Ce dernier trône sobrement au beau milieu d'un socle en plastique blanc. Mais qui a-t-il d'autre de caché dans cette immense boite ? On s'attend à trouver pas mal de surprises : des câbles usb ? Une paire d'écouteurs ? Une housse de protection ? Des bandelettes de tests ? (On a déjà dit non !) Alors quoi ? On soulève fébrilement et avidement le socle en plastique qui retient l'appareil et... on découvre que le mode d'emploi est caché juste en dessous. Et c'est tout. On récapitule donc, pour ceux qui arrivent seulement maintenant : un emballage 20cm*17cm pour un boitier qui fait à peine 9cm*8cm et un mode d'emploi. Ah bah on paye l'éco-participation, non ?

Clearblue3Clearblue4

 

 

 

 

 

 

 

Voilà pour le carton, place à la bête. Alors, j'ai fait des photos sous plusieurs angles pour que vous puissiez bien vous rendre compte de l'aspect extérieur. La couleur est aubergine, ce qui est un violet foncé, avec un aspect bien mat. C'est un choix moins triste que du noir ou du chocolat que l'on voit habituellement sur nos petits appareils, et moins girly que du rose flashy. Par contre, je l'aurais bien vu bleu, certainement une déformation du nom de la marque ^^. La finition est belle et toute en rondeurs. Au toucher, c'est tout doux, un peu velours, et très agréable. Le boitier est plus lourd que je ne l'imaginais et a une forme bombée en dessous plutôt sympathique. La prise en main fait l'effet d'un vieux palm. Est-il solide ? Je ne pousserai pas l'expérience jusqu'à le faire tomber d'une hauteur de table ou le passer au blender, comme le font certains, mais sa forme compacte donne immédiatement une impression de robustesse. Par contre, en cas de chute, j'imagine que le cache-piles vole d'un coté et le clapet prendrait une sacré coup.

Sur la première photo, on observe une grande barre sombre qui est l'interrupteur de l'appareil. Sur la 4ème photo, l'énorme trou servira à enficher les bandelettes de tests. Le clapet n'est pas relié électroniquement au boitier ce qui fait que l'écran ne s'allume pas automatiquement lorsqu'on le soulève.

Clearblue6Clearblue7

Clearblue5Clearblue8

Et voici mon second conseil, tout aussi important que le premier : pensez à acheter des piles (2 piles AA - LR06). Et oui, encore une surprise au déballage, même si c'est bien précisé sur le carton, les piles ne sont également pas fournies.

Clearblue9

Mon dernier conseil : cherchez-vous une sacoche, un housse ou n'importe quel étui pour protéger votre joujou. En effet, le "trou béant", dans lequel on insert les tests, m'inquiète beaucoup. Si vous êtes amenées à le transporter dans votre sac à main, votre valise, votre poche, peu importe, de la poussière, des peluches ou des saletés vont finir par s'accumuler dans l'appareil. Est-ce que ça risque de fausser les tests et d'altérer l'utilisation de la machine ? Je ne suis pas experte mais quelque chose me dit que ce n'est tout de même pas génial.

Premier démarrage

 

Clearblue10Clearblue11

Si vous savez régler votre montre, vous saurez régler votre boitier. Jour, mois, année, heure, minutes et le tour est joué. On peut difficilement faire plus simple. Alors, ce qui me choque dès le début, c'est que l'écran n'est pas un capacitif (comme les smartphones actuels utilisables du bout des doigts) mais il s'agit d'un bon vieux résistif, ce qu'il fait qu'il ne faut pas hésiter à appuyer bien fort, voire utiliser ses ongles, mais plus  doucement cette fois pour ne pas endommager la surface. Pour ma part, c'est le mauvais point, même si, compte tenu de l'utilisation que l'on va en faire, ce n'est pas plus handicapant que ça. Mais à la longue, l'écran va se fragiliser, avoir plus de difficulté à réagir aux sollicitations, c'est certain. Combien de temps ? Ca dépend de l'utilisatrice et de sa manie à le bidouiller toutes les 5 minutes pour vérifier que la couleur de la journée n'a pas changé ^^. Bon, les premiers réglages étant faits, et ensuite ? Ben, il faut attendre le premier jour de son prochain cycle pour démarrer l'expérience proprement dite. En attendant, votre écran reste sur le menu et on évite de tripatouiller, encore un peu de patience.

Clearblue12

Et voilà pour cette première prise en main de ma fabuleuse petite machine. D'ici quelques jours, il sera temps de démarrer les premiers tests et je vous tiendrai bien entendu au courant de cet étrange expérience qui m'attend. J'ai également hâte de voir la tête de mon médecin quand je lui vanterai cette nouvelle acquisition miraculeuse. Va-t-elle adhérer ou, au contraire, me secouer par les épaules en me criant à quel point je suis inconsciente, on verra bien ^^.

(+) Couleur sobre et discrète

(-) Pas de housse de protection, écran résistif