Vous êtes nombreuses à m'avoir contactée au sujet de l'utilisation du moniteur Clearblue, et j'imagine que vous l'êtes plus encore à avoir des questions concernant la gestion des jours rouges et verts au quotidien. Je ne prétendrais pas être passée spécialiste en la matière, mais je commence à bien comprendre son fonctionnement, en tout cas en ce qui me concerne, d'où l'intérêt de vous faire part de mes découvertes.

Clearblue_cycleVoici une photo présentant mon mois "type", ce qui peut certainement vous servir de référence pour les vôtres.

Jour 1 à 5 = Premiers jours du cycle, pas de test - jours verts
Ces jours correspondent également à des jours de règles.

Jour 6 = Premier test - jour rouge

Jours 7 et 8 = Pas de test - jours rouges par défaut
Le moniteur peut considérer ces jours comme "à risque" car on ne peut pas prévoir quand surviendra l'ovulation. Un ovule vit environ deux jours et des spermatozoïdes environ quatre jours, ce qui multiplie d'autant les risques de conception. Je m'explique : imaginons que vous ayez un rapport le jour 7 et que votre ovulation survient le jour 10, les spermatozoïdes n'auraient que 3 petits jours à attendre tranquillement l'arrivée de l'ovule, beaucoup pouvant survivre tout ce temps. 

Jours 9 à 15 = Jours de tests consécutifs - jours rouges puis verts
L'ovulation (représentée par les sigles "O" sur l'écran) est repérée durant ce laps de temps. De ce fait, le moniteur enregistre encore deux jours rouges après le second jour d'ovulation, temps de vie de l'ovule, avant de repasser au vert.

Jours 16 à 28 = Plus de test - jours verts
Le cycle se termine tranquillement avec des jours verts jusqu'à ce que les règles reviennent, faisant rédémarrer un nouveau cycle.

Ces valeurs ne sont données qu'à titre indicatif, les vôtres peuvent donc être légèrement différentes suivant la longueur habituelle de votre cycle. Egalement, votre nombre de jours rouges dépend de votre date d'ovulation : de ce fait, plus tôt surviendra votre ovulation, plus tôt apparaitront les jours verts car, je le répète, les jours verts reviennent deux jours après l'ovulation. Il n'est donc pas inquiétant de voir les jours rouges s'étaler du jour 6 au jour 15, voire un peu plus, ce qui peut donner jusqu'à deux semaines d'abstinence. Quoi qu'il arrive, vous n'aurez pas plus de 8 tests à effectuer sur le mois, soit une demi-boite de bandelettes.

Quelques questions intéressantes qui m'ont été posées :

Preniez vous la pilule avant de démarrer ? Si oui, avez vous attendu un cycle avant de démarrer l'étalonnage ? Non, je ne la prenais plus depuis un certain temps mais il est vrai qu'il est conseillé d'attendre quelques cycles avant de procéder au démarrage des tests, Clearblue en préconisant au moins deux naturels.

Jour rouge, première bandelette, le boîtier me demande le deuxième test le jour 9, en gros je vais être au " rouge " du jour 6 au jour 9 ? Et après ? Alors oui, pour ma part, le jour 6 sonne le glas de toute une série de jours rouges. Je ne suis libérée que 48h après l'ovulation, soit tout de même, 9 à 10 jours rouges au total sur un cycle. Si on ajoute les jours de règles (même s'ils sont considérés comme verts par le moniteur) cela ne totalise pas moins de 2 bonnes semaines d'abstinence sur le mois. Super, non ? (sourire contrit...)

Que penses-vous du moniteur ? Il y a du bon et du mauvais, comme tout, mais au final, je ne suis pas déçue de l'investissement. Pour le premier jour du cycle, pas de problème, les règles nous rappellent d'elles-mêmes qu'il faut prévenir l'appareil. Par contre, le moniteur restant à la maison, j'ai toujours peur de "rater" le jour 6 en partant travailler le matin. Le jour 9 et les suivants sont ensuite effectués dans la foulée et il faut juste penser à faire pipi sur sa bandelette. Les 8 jours de test ainsi effectués, on est enfin tranquille jusqu'à la fin du mois !! La pilule nous obligeait à penser à elle TOUS les jours, Clearblue, lui, nous alarme seulement 8 jours par mois, ce qui est tout de même moins contraignant. Après, il y a les 15 bons jours d'abstinence totale qui sont à discuter, donc ça dépend également de son âge, de son couple, bref, de la vie de chacune en fait.

Si vous avez des questions, si vous n'êtes pas d'accord avec ces informations ou si vous avez d'autres expériences à apporter à cet article, n'hésitez pas à me solliciter, soit dans les commentaires, soit, si vous préférez rester discrète, directement par mail en cliquant sur "Contacter l'auteur" à droite.