Attention, Cookéo passe en mode 2.0, voici que notre petite cocotte-minute électronique se dote d’un port USB. Alors, tous les testeurs et heureux propriétaires du Cookéo étaient jusqu’alors unanimes sur ce point : le petit robot manquait cruellement de recettes. En effet, même si 50 ça peut paraitre beaucoup, ça ne fait en gros que 10 entrées, 10 desserts et 30 plats (environ pour la répartition). Et au quotidien, on avait du mal à trouver son bonheur, surtout que, comme je le disais dans mon test, beaucoup de recettes étaient basées sur des produits surgelés, ce qui m’avait très fortement déplu. Alors, avec cette dernière version, qu’est-ce qui change vraiment ? Doit-on regretter de s’être laissé tenter par le premier modèle ? Doit-on déjà revendre son « vieux » Cookéo d’à peine 6 mois ?

Avec ce nouveau Cookéo, on a beaucoup plus de recettes

Donc, comme je le disais un peu plus haut, on passe mathématiquement de 50 à 100 recettes préenregistrées dans la mémoire de l’appareil. Mais sont-elles si bien que ça ? Je vous arrête tout de suite, je ne vais pas refaire la liste des 100 recettes disponibles sur ce nouveau modèle, mais par contre, je vous propose la copie de la notice qui détaille cette question. On y retrouve donc 27 entrées, 56 plats et 17 desserts et vous remarquerez que pour une même viande ou un même poisson, on a parfois 2 ou 3 plats différents qui sont proposés, ce qui n'est pas mal du tout.

Recettes_CookeoUSB

 

Quelques changements dans les menus de cuisson

Dans le mode « manuel », la fonction « cuisson rapide » que l’on avait dans le Cookéo premier du nom a été remplacée par le terme « cuisson sous pression ». On visualise donc bien une cuisson avec le couvercle fermé et le titre est alors plus parlant. Quant à la fonction « dorer », elle voit apparaitre la notion de « cuisson classique », pour donner un peu l’image d’une poêle traditionnelle. Si la terminologie se veut modifiée, le principe reste sensiblement le même à un détail près : le mode « cuisson classique » reçoit la possibilité de préciser la puissance de la cuisson, à savoir « cuisson douce », « mijoter » ou « dorer ». De détail technique sera très certainement apprécié des utilisateurs du mode manuel car la fonction « dorer » était parfois un peu forte sur le premier Cookeo et la puissance n’était jusqu’alors pas modifiable.

Cette version est dotée d’un port USB

Et c’est vraiment sur ce point qu’on attendait Moulinex. En effet, quitte à n’avoir que 50 recettes pour la version de base, on avait beaucoup reproché de ne pas pouvoir mettre à jour nous-même la base de données de l’appareil. Alors, sans répondre totalement à notre demande, la constructeur propose, disons, un compromis. En effet, vous allez pouvoir acheter des clés USB « spéciales Cookéo » dans lesquelles seront enregistrées 25 recettes supplémentaires à apporter à votre machine. L’idéal serait donc de toutes les collectionner et de vous en faire un collier afin de devenir chef ultime du Cookéo. Mais, en tant que principale intéressée, puisque je suis moi-même utilisatrice de la cocotte magique, ce n’est pas ce que j’avais demandé à la marque. En effet, je ne voulais pas qu’on m’apporte des recettes supplémentaires, avec des ingrédients improbables, ce que je voulais c’était faire mes propres recettes. Ce n’est pas parce que je n’ai pas beaucoup de temps que je ne veux pas faire la popote pour ma famille, bien au contraire. Et Cookéo a apporté cette rapidité qui fait que je peux à présent faire mijoter des plats tout en m’occupant d’autre chose. Il est à la fois plus rapide que la marmite sur le feu, mais également, il n’a aucun besoin d’être surveillé. De ce fait, l’idéal aurait été que mes recettes à moi soient dans la mémoire du cuiseur et que je puisse ainsi les retrouver facilement et les sélectionner dans le programme. Ce port USB ne répond donc malheureusement pas à l’idée que j’avais de pouvoir apporter des recettes personnelles supplémentaires.

Faut-il acheter cette nouvelle version ?

Ma réponse à cette question va être catégorique : si vous possédez déjà le premier Cookéo, nul besoin de faire l’acquisition de ce modèle USB. En effet, en tant qu’utilisateur(trice) de la première version, vous avez certainement, comme beaucoup, commencé à maitriser la fonction « Manuel » de votre machine. Le fait d’avoir donc 50 ou 100 recettes en interne, voire même quelques-unes sur une clé, ne va pas changer votre quotidien culinaire. Par contre, si vous n’aviez pas encore sauté le pas, rien ne vous empêche donc de jeter votre dévolu sur ce modèle car, au début, on a besoin de quelques exemples pour apprendre à faire fonctionner sa machine et réussir à la dompter. Avec un peu plus de recettes, cela vous permettra donc d’en dériver certaines avec vos propres idées afin de concevoir vos propres créations, ce qui n’est pas négligeable. Je n’en ai pas parlé jusque-là mais la différence de prix entre l’ancien et le nouveau modèle est assez conséquente. En effet, il faut compter 70 euros de plus pour le Cookéo USB. Si le premier cuiseur n’était pas excessif, compte tenu du service rendu, le nouveau commence à peser lourd sur le budget. Après, s’agissant d’un prix de sortie, l’écart finira peut-être par se resserrer un peu d’ici Noël.

Pour répondre à vos futures questions

Je prévois que vous vous posez déjà quelques questions concernant cette étonnante machine, surtout maintenant qu’elle est doté de cette prise USB plutôt déconcertante. De ce fait, je vais tenter de répondre aux demandes que vous comptiez très certainement me soumettre.

1)      Quelles sont les 25 recettes supplémentaires qui seront disponibles sur les clés USB « Cookéo » ? Alors, au moment où j’écris, je n’ai pas encore le détail des recettes que l’on pourra acheter mais la marque va commencer par commercialiser 3 séries : Recettes Méditerranée, Recettes du monde et Recettes Tradition. Cookéo pouvant accepter de mémoriser jusqu’à 10 clés différentes, on peut imaginer qu’ils en créeront d’autres séries si le public est au rendez-vous.

2)      Pourrais-je utiliser les clés « Cookéo » avec mon ancien modèle de cuiseur ou avec mon PC ? Et non, ni l’un, ni l’autre, les clés USB « Cookéo » ne sont compatibles qu’avec le Cookéo USB.

3)      Pourrais-je mettre une clé USB traditionnelle dans mon Cookéo USB, avec, par exemple, une recette récupérée sur le net ? Encore une fois non, le Cookéo USB ne lira que les recettes enregistrées dans un format qui lui est propre.

Boite à idées à l’attention de Moulinex

Même si vous n’avez pas répondu à la demande principale des utilisateurs qui étaient avant tout de pouvoir personnaliser totalement leurs machines, on sent tout de même dans ce nouveau modèle que l’accent a été mis sur un besoin unanime, à savoir posséder toujours plus de choix dans les recettes préenregistrées. Le petit clin d’œil dans le mode « manuel » est également très apprécié dans la mesure où il permet de gérer plus facilement les cuissons. De ce fait, le cookénaute n’est pas en reste puisqu’il devient un peu le béta-testeur de vos produits. Si vous cherchez donc de nouvelles idées pour améliorer vos prochains modèles de machine, voici ce que nous aimerions bien voir apparaitre :

- Le moyen de créer ses propres recettes et de les enregistrer
- Une connexion Wifi pour créer des listes de courses et s’envoyer les ingrédients à acheter
- Un panier vapeur mieux étudié car celui-ci n’est vraiment pas pratique avec son pied qui ne tient pas
- Pour le reste, on réfléchit encore... ^^

Conclusion

(+) Des recettes supplémentaires en mémoire ainsi que la possibilité d’en collectionner de nouvelles par le biais de clés USB préprogrammées. Un mode « manuel » sensiblement amélioré.

(-) Pas de réelle avancée technologique et toujours pas la possibilité d’incorporer ses propres créations dans la mémoire. Un prix d’attaque un peu élevé.

Que vous soyez utilisateur(trice) de l’ancienne ou de la nouvelle version du Cookéo, sachez que la communauté des cookénautes s’agrandit de jour en jour et que vous y trouverez, non seulement des personnes sympathiques mais également une aide très précieuse pour maitriser votre appareil. Donc, si vous avez des doutes pour utiliser votre Cookéo, que vous cherchiez des idées simples et rapides, ou plutôt étonnantes et innovantes, allez leur rendre une petite visite. Le forum étant avant tout un lieu d’échange et de partage, vous pouvez donc également faire profiter la communauté de votre savoir et vos trouvailles culinaires. -> Accéder au forum dédié au Cookénautes !

Infos complémentaires : Site du constructeur
Photos à venir...